• Home
  • Au bout du suspense, les Croates restent en vie ! – Dbrief et NOTES des joueurs (Japon 1-1 1-3 t.a.b. Croatie) – Football

Au bout du suspense, les Croates restent en vie ! – Dbrief et NOTES des joueurs (Japon 1-1 1-3 t.a.b. Croatie) – Football

0 comments

Au terme d’une sance des tirs au but, la Croatie s’est qualifie pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2022 face au Japon (1-1, 3-1t.a.b.) ce lundi. Mme secou, le vice-champion du monde en titre reste dans le tournoi.

Au bout du suspense, les Croates restent en vie ! - D

Dominik Livakovic a fait la diffrence pour la Croatie.

Les Croates l’ont arrach ! Aprs un long combat et un vrai suspense, la Croatie a finalement domin le Japon (1-1, 3-1t.a.b.) ce lundi lors des 8es de finale de la Coupe du monde 2022.

Aprs l’ouverture du score de Daizen Maeda avant la pause, les Croates ont ragi par Ivan Perisic, avant finalement un dnouement heureux pour les Vatreni lors de la sance de tirs au but avec un Dominik Livakovic, auteur de trois arrts, superbe. La Croatie attend dsormais en quart de finale le vainqueur de Brsil – Core du Sud.

Maeda lance le Japon

Ds les premires secondes, les Japonais, sur une magnifique combinaison aprs un corner, se procuraient la premire occasion de la partie avec une tte de Taniguchi juste ct du poteau de Livakovic. Malgr cette alerte, les Croates ralisaient une entame plutt intressante et Gonda devait sortir le grand jeu pour s’interposer devant Perisic ! Si les Vatreni avaient la matrise du ballon, les Samurai Blue restaient dangereux et tranchants sur des contres rapides.

Secous pendant de longues minutes, les hommes de Zlatko Dalic contrlaient ensuite les dbats avec des situations intressantes mais mal ngocies, notamment par Petkovic. Gn par un bloc japonais solide et srieux, le vice-champion du monde en titre djouait et frlait la correctionnelle sur une belle opportunit gche par Kamada. Mais juste avant la pause, le Japon tait logiquement rcompens avec l’ouverture du score de Maeda, auteur d’un tir bout portant la suite d’une nouvelle combinaison sur corner (1-0, 44e) !

La rponse de Perisic, un match bloqu…

Au retour des vestiaires, les troupes de Hajime Moriyasu continuaient d’afficher un visage agressif en exerant une vraie pression dans le camp adverse. Et pourtant, sur un centre de Lovren, Perisic profitait du marquage laxiste d’Ito pour galiser d’une belle tte (1-1, 56e). Quel coup de casque ! Quelques minutes plus tard, Gonda sauvait cette fois-ci son pays en repoussant une magnifique vole lointaine de Modric !

Moins fringants sur le plan physique, les Nippons subissaient dsormais clairement les dbats sur ce second acte… Dans tous les bons coups, Perisic donnait encore des sueurs froides aux Japonais avec un tir dvi par Tomiyasu juste ct de sa cage. Malgr une lgre pression exerce – sur un petit rythme – par la Croatie lors des dernires minutes du temps rglementaire, le Japon rsistait jusqu’au bout afin de disputer la prolongation.

Le hros Livakovic !

Sur cette priode supplmentaire, il ne se passait plus grand-chose avec deux formations mousses et peu inspires sur le plan offensif. Face aux timides tentatives croates, les Japonais rpondaient simplement avec un bloc dfensif compact, mais foraient tout de mme Livakovic un arrt sur un tir puissant lointain de Mitoma. Incapables de se dpartager, les deux pays allaient disputer une sance de tirs au but. Et dans cet exercice, les Croates, malgr un chec de Livaja, se montraient les plus adroits avec des parades de Livakovic devant Minamino, Mitoma et Yoshida ! Le vice-champion du monde en titre reste dans le tournoi !

La note du match : 7/10

Un match ouvert, vivant et intressant. Face la matrise technique de la Croatie, le Japon a immdiatement impos un rapport de force avec de l’intensit, du rythme et surtout des contres tranchants. Clairement indcis, les dbats ont t anims avec deux pays qui se sont rendus coups pour coups. Si le rythme n’a pas toujours t incroyable (notamment partir de la seconde priode), il y a eu un vrai suspense avec cette prolongation et cette sance de tirs au but.

Les buts :

– A la suite d’une nouvelle combinaison la suite d’un corner, Doan ralise un centre au second poteau. Avec une remise heureuse de Yoshida, Maeda hrite du ballon et ajuste Livakovic bout portant (1-0, 44e).

– Sur une remise en retrait de Juranovic, Lovren effectue un centre puissant dans la surface. Profitant du marquage laxiste d’Ito, Perisic dcoche une belle ttepour galiser (1-1, 56e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a dcern une note (sur 10) commente chaque joueur.

L’homme du match : Dominik Livakovic (7,5/10)

Une sance de tirs au but qui change tout ! Le gardien de la Croatie a eu trs chaud ds le dbut de la partie avec une tte de Taniguchi, qui a frl son poteau. Sans dgager une grande srnit dans son jeu au pied par la suite, il a t peu en danger… avant d’tre battu bout portant par Maeda. Il n’a pas vraiment eu l’opportunit de briller l’exception d’une frappe lointaine de Mitoma bien repousse… Avant la sance des tirs au but bien sr !Et dans cet exercice, le Croate a t le hros de son pays en sortant les tentatives de Minamino, Mitoma et Yoshida. Impressionnant !

JAPON :

Shuichi Gonda (6) : le gardien du Japon a (encore) rpondu prsent sur cette rencontre. Ds les premires minutes, le Japonais a t dterminant en remportant un duel avec Perisic. Sans tre toujours trs orthodoxe dans ses interventions, il a t solide sur les moments chauds dans sa surface, mme s’il n’a rien pu faire sur le but de Perisic. Il faut noter sa parade magnifique sur une vole lointaine de Modric. Malheureusement, il n’a pas t hroque sur la sance des tirs au but.

Junya Ito (5) : dans un rle de piston droite, le joueur de Reims s’est sacrifi pour son pays dans un rle plus dfensif. Et dans son couloir, le Japonais a t intressant dans ses montes. Libr de ses tches dfensives sur les phases offensives, il a pos des soucis Barisic avec des centres dangereux. Cependant, dfensivement, il a affich des lacunes, avec son laxisme sur l’galisation de Perisic.

Takehiro Tomiyasu (4) : align sur le ct droit d’une dfense trois dans l’axe, le joueur d’Arsenal a rendu une copie mitige. Ds les premires minutes, le dfenseur du Japon a t la faute avec ce duel perdu face Perisic, qui a but sur Gonda. Par la suite, il a globalement limit les dgts, mais a t encore pris dans la profondeur sur une situation de Petkovic en premire priode. Et sur le but de Perisic lors du second acte, il a t aussi coupable avec Ito.

Maya Yoshida (5) : le capitaine du Japon a tenu son rang sur ce 8e de finale. Devant Petkovic, le dfenseur central a t globalement srieux dans les duels. Prcieux par sa prsence dans le domaine arien, le Japonais a t finalement peu en danger et a rassur son quipe sur les centres croates dans la surface. Pour ne rien gcher, il a t galement passeur dcisif avec une remise heureuse pour l’ouverture du score de Maeda. Il a cependant rat son penalty…

Shogo Taniguchi (5,5) : tout comme Yoshida, le dfenseur central du Japon a t performant sur cette rencontre. Ds les premires secondes, il a mme t proche d’ouvrir le score avec une tte qui a frl le poteau de Livakovic. Par la suite, le Japonais s’est surtout signal par son travail dfensif avec un bel impact dans les airs pour matriser Petkovic.

Yuto Nagatomo (4,5) : dans le couloir gauche, le piston du Japon n’a pas dmrit. Face Kramaric, l’ancien Marseillais n’a absolument pas pris l’eau et a t bien aid par un jeu croate qui a pench de l’autre ct en premire priode. Par contre, sur ses rares montes, le Japonais n’a pas toujours t inspir avec plusieurs ballons perdus sur ses transmissions. Juste avant sa sortie, il a t cependant trop laxiste sur l’action de l’galisation de Perisic. Remplac la 64e minute par Kaoru Mitoma (non not), qui a t peu inspir et a rat son penalty.

Wataru Endo (7) : une belle copie pour le milieu de terrain du Japon. Mis en confiance par un excellent centre sur l’occasion de Taniguchi en dbut de partie, le Japonais s’est vraiment bien battu dans l’entrejeu. Intressant dans son impact la rcupration, il a t aussi trs propre dans ses relances pour lancer les contres tranchants de son pays.

Hidemasa Morita (5) : sans tre aussi prsent qu’Endo, le milieu de terrain du Japon a t plutt correct. Face la qualit technique de la Croatie, le joueur du Sporting Portugal a parfois donn l’impression de courir dans le vide, mais a eu le mrite de ne jamais rien lcher. Et dans l’utilisation du ballon, le Japonais a t prcis. Remplac la 105e minute par Ao Tanaka (non not).

Ritsu Doan (6) : particulirement prcieux en sortie de banc sur ce tournoi, l’ailier gauche a t immdiatement titularis pour ce 8e de finale. Et il a t encore dcisif ! Sans tre toujours heureux dans le jeu, le Japonais a tout de mme ralis quelques combinaisons intressantes avec Ito. Et surtout, son match a connu un tournant avec ce centre sur l’action du but de Maeda. Moins prsent aprs la pause, il a t remplac la 86e minute par Takumi Minamino (non not), qui a loup son penalty.

Daizen Maeda (6,5) : en pointe de l’attaque du Japon, l’avant-centre a t d’une gnrosit absolument incroyable ! Toujours en mouvement, il n’a jamais arrt de proposer des solutions ses partenaires ou de presser les Croates. Et sans tre trs dangereux sur l’ensemble de la partie, le Japonais a t dcisif avec cette ouverture du score bout portant. Une rcompense mrite. Remplac la 64e minute par Takuma Asano (non not), qui a t le seul inscrire son penalty.

Daichi Kamada (6) : en soutien de Maeda sur le ct gauche, le milieu de terrain de Francfort a t son avantage sur cette partie. En plus d’avoir un gros volume de jeu avec un impact essentiel sur le plan dfensif, le Japonais a t particulirement inspir dans l’utilisation du ballon pour crer du danger sur des contres tranchants. Il a simplement manqu d’efficacit dans la zone de vrit, l’image d’une grosse situation gche en premire priode. Remplac la 74e minute par Hiroki Sakai (non not).

CROATIE :

Dominik Livakovic (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Josip Juranovic (5) : le latral droit de la Croatie a incarn une petite dception sur cette partie. A plusieurs reprises, le Croate a eu du mal matriser la qualit technique de Kamada, sans pour autant prendre l’eau. Cependant, il n’a pas t attentif sur plusieurs situations avec ce corner btement concd, alors que Livakovic allait rcuprer le ballon, sur l’action du but de Maeda. Au fil de la partie, il faut tout de mme remarquer une monte en puissance avec un visage plus srieux.

Dejan Lovren (7) : un match en plusieurs temps pour le dfenseur central de la Croatie. Face la gnrosit de Maeda, l’ancien Lyonnais a affich quelques lacunes en premire priode. Pour autant, il a t accrocheur et s’est bien rattrap avec ce centre pour permettre l’galisation de Perisic de la tte. En confiance par la suite, il a t dominateur jusqu’au bout.

Josko Gvardiol (6,5) : auteur d’une superbe Coupe du monde jusqu’ maintenant, le dfenseur central de la Croatie, facilement reconnaissable avec son masque sur le visage, a encore crev l’cran. A plusieurs reprises, le talent du RB Leipzig a soulag son quipe avec des interventions dterminantes dans la surface. Mme dans les relances, il a t intressant, avec notamment une longue ouverture sur une situation mal ngocie par Petkovic. Sur le but encaiss, le Croate n’est pas fautif et a mme t proche de sauver les siens.

Borna Barisic (4) : titularis en l’absence de Sosa, malade, le latral gauche de la Croatie a t tout simplement catastrophique pendant un long moment ! Dans son couloir, il a pris l’eau en raison des combinaisons entre Doan et Ito en dbut de partie. Mme si Perisic ne l’a pas toujours aid, il a affich de grosses limites sur le plan dfensif et n’a strictement rien apport dans ses montes en premire priode. Pour autant, comme son pays, il a t bien mieux aprs la pause.

Luka Modric (4,5) : le joueur du Real Madrid a t moyen sur cette partie. Sans tre imprcis, le Croate n’a pas assez pes sur les dbats pour crer des diffrences dans la zone de vrit en premire priode. Et mme sur le plan dfensif, il n’a toujours t irrprochable, l’image de son laxisme sur le centre de Doan pour l’ouverture du score de Maeda. Par contre, il a relev la tte aprs la pause, l’image de la superbe vole lointaine sortie par Gonda. Remplac la 98e minute par Lovro Majer (non not).

Marcelo Brozovic (6,5) : une rencontre en deux temps pour le milieu de terrain de la Croatie. En premire priode, le joueur de l’Inter Milan a t simplement correct et a t galement laxiste, avec Modric, sur le centre de Doan pour l’ouverture du score du Japon. Par contre, aprs la pause, le Croate a retrouv un bel impact la rcupration et a particip au rveil de son pays. Il a t aussi solide sur son penalty.

Mateo Kovacic (5,5) : une performance correcte pour le milieu de terrain de la Croatie. Plutt attendu pour apporter sa crativit dans l’entrejeu, le joueur de Chelsea a t parfois neutre. Comme Modric et Brozovic, l’ancien Madrilne a t propre et a rarement perdu le ballon sur ses passes. Remplac la 98e minute par Nikola Vlasic (non not), qui n’a pas trembl sur son penalty.

Andrej Kramaric (4,5) : dans ses efforts, l’ailier de la Croatie a t irrprochable. Cependant, avec un jeu croate qui a surtout pench de l’autre ct, il a eu du mal peser sur les dbats et a t globalement peu dangereux. Intressant sur ses rares ballons, le joueur d’Hoffenheim a fait de son mieux. Remplac la 68e minute par Mario Pasalic (non not), qui a marqu le penalty de la qualification.

Bruno Petkovic (3) : prfr Livaja, remplaant, sur cette rencontre, l’avant-centre de la Croatie a incarn un choix perdant pour le slectionneur Zlatko Dalic. Trop peu trouv par ses partenaires, il a t domin dans les duels et s’est surtout signal par ses ballons perdus. Pour ne rien arranger, sur sa seule situation intressante du match en premire priode, il a tergivers et a gch cette opportunit. Remplac la 62e minute par Ante Budimir (non not), peu prsent et remplac la 105e minute par Marko Livaja (non not), qui a rat son penalty.

Ivan Perisic (6,5) : l’ailier de la Croatie a tout tent ! En dbut de partie, le joueur de Tottenham a perdu un duel face Gonda. Mais malgr cet chec, le Croate a t intressant sur le plan offensif avec des mouvements et des centres dangereux. Et aprs la pause, il a t rcompens de ses efforts avec ce but de la tte pour galiser. Petit bmol ? Son laxisme sur la ralisationde Maeda. Remplac la 105e minute par Mislav Orsic (non not).

Et pour vous, quels ont t les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Ragissez dans la zone de “commentaires” ci-dessous !

JAPON 1-1 CROATIE (mi-tps: 1-0) – CdM 2022 – 8e de finale / 8e
Stade : Al Janoub Stadium, Al Wakrah – Arbitre : Ismail Elfath, USA

Buts : D. Maeda (43e) pour JAPON – I. Perisic (55e) pour CROATIE
Avertissements : – M. Kovacic (90e), B. Barisic (116e), pour CROATIE

JAPON : S. GondaT. Tomiyasu, M. Yoshida, S. TaniguchiJ. Ito, W. Endo, H. Morita (A. Tanaka, 106e), Y. Nagatomo (K. Mitoma, 64e)D. Maeda (T. Asano, 64e)R. Doan (T. Minamino, 87e), D. Kamada (H. Sakai, 75e)

CROATIE : D. LivakovicD. Lovren, J. GvardiolJ. Juranovic, B. BarisicL. Modric (L. Majer, 99e), M. Brozovic, M. Kovacic (N. Vlasic, 99e)A. Kramaric (M. Pasalic, 68e), B. Petkovic (A. Budimir, 62e, puis M. Orsic, 106e), I. Perisic (M. Livaja, 106e)

Gonda a mis Perisic en chec

Maeda a lanc le Japon avant la pause (1-0, 40e)

De la tte, Perisic a galis pour la Croatie (1-1, 55e)

Avec trois arrts lors de la sance de tirs au but, Livakovic a t hroque

About the Author

Follow me


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}