EN DIRECT – Argentine-Arabie Saoudite: “Ca fait très mal”, les Argentins n’en reviennent pas

Lionel Scaloni: “Garder la tête haute”

Le sélectionneur de l’Argentine a exhorté ses joueurs à relever la tête après avoir essuyé une aussi terrible désillusion d’entrée: “C’est difficile à encaisser car en quatre ou cinq minutes, ils ont marqué les deux buts sur leurs deux seuls tirs cadrés. Nous devons nous ressaisir, nous devons gagner les deux prochains matchs, nous n’avons pas à analyser plus que cela. Aujourd’hui est un jour triste, mais nous devons garder la tête haute et continuer.”

“On n’est pas devenu la meilleure équipe du monde”, tempère Renard

“C’est une victoire historique, mémorable, qui nous ouvre des perspectives, a déclaré Hervé Renard en conférence de presse. Mais je connais les joueurs saoudiens, ils ont tendance à s’envoler, à ne plus toucher terre. Je vais rester sur leur dos. On n’est pas devenu la meilleure équipe du monde.”

Hervé Renard a haussé le ton à la pause

Le technicien français en avait marre de voir ses joueurs trottiner. “Ils se sont un peu fait taquiner à la mi-temps. Je leur ai dit: ‘c’est bien vous avez bien trottiné en première période’. Et puis ils sont allés chercher quelque chose qui fait la différence parfois.”

PREMIÈRE SENSATION DANS CE MONDIAL!

C’est la fin de cette rencontre! L’Arabie saoudite bat l’Argentine (2-1), avec des buts de l’attaquant d’Al-Hilal Saleh Al Shehri (48e) et du milieu de terrain d’Al-Hilal Salem Al Dawsari (53e) d’un côté, contre une réalisation de l’attaquant du PSG Lionel Messi sur penalty (10e) de l’autre. Dans le groupe C, les Saoudiens prennent les commandes et les Argentins ferment la marche.

L’Argentine ne cadre pas!

Ce ballon file à côté! L’impuissance est totale!

La reprise de la tête d’Alvarez!

Après ce nouveau corner, côté gauche, dans la surface, Alvarez tente une tête, mais Al Owais peut se saisir du ballon!

L’Argentine enchaîne les corners

Un nouveau corner, obtenu encore par Alvarez, mais peu de danger pour le moment.

Nouveau corner pour l’Argentine

Les Argentins vont essayer d’égaliser, avec ce nouveau corner obtenu par Alvarez.

Al Shahrani sort sur civière

Le Saoudien est heureusement conscient! C’est Al Breik qui le remplace. Le jeu reprend.

Le joueur est toujours soigné

La civière est également sur la pelouse. Le joueur semblait bien KO.

Grosse inquiétude côté saoudien

Al Owais sort loin et met un gros coup de genou dans le visage de son coéquipier Al Shahrani.

Corner pour l’Arabie saoudite

Les Saoudiens obtiennent un nouveau corner, grâce à Al Ghannam. Les hommes d’Hervé Renard ne lâchent rien… mais Kanno est ensuite signalé en position de hors-jeu.

Confusion dans la surface saoudienne!

Le drapeau finit par se lever, pour un dixième hors-jeu argentin. Al Owais, qui s’est fait tamponner dans les airs, est fou furieux. Il est averti.

Corner pour l’Argentine

Un corner obtenu par Alvarez.

On entre dans le temps additionnel!

Il y aura huit minutes supplémentaires minimum!

Double changement pour l’Arabie saoudite

Al Abed et Al Buraikan sortent. Al Amri et Asiri entrent.

Les Saoudiens tentent de gagner du temps

Mais l’arbitre montre sa montre. Le temps additionnel pourrait être important.

Messi, de la tête!

Excentré sur la gauche, dans la surface, Messi tente une tête, mais sa reprise manque de puissance et Al Owais peut se coucher sur le ballon.

Encore un hors-jeu

Ca faisait longtemps mais c’est un neuvième hors-jeu contre l’Argentine. C’est Alvarez qui se fait surprendre.

Encore une grosse faute saoudienne et un carton

Après une grosse faute sur Fernadnez, Abdulhamid est à son tour averti.

Messi ne cadre pas

Messi se charge de ce coup-franc, légèrement à droite. Sa frappe du gauche n’est pas cadrée et son ballon file au-dessus.

Troisième Saoudien averti

C’est Al Dawsari qui écope de ce carton jaune. Très bon coup-franc pour l’Argentine derrière.

Premier changement pour l’Arabie saoudite

Al Shehri, le premier buteur saoudien sort, en essayant de gagner du temps. C’est Al Ghannam qui le remplace.

Ce n’est toujours pas cadré

Sur ce corner, Fernandez, dans la surface, prend sa chance de la tête, mais son ballon file au-dessus.

Nouveau corner pour l’Argentine

Le temps presse pour les Argentins. Di Maria obtient un nouveau corner pour les siens.

Encore un carton jaune

C’est Al Boleahi qui est averti.

Tentative de lob de Di Maria

De loin, Di Maria tente le lob du gauche, mais il se fait contrer par Al Bulayhi.

Al Owais encore présent!

A droite, dans la surface, Di Maria prend sa chance du droit, mais Al Owais se couche sur le ballon.

Quatrième changement argentin

Tagliafico sort. Acuna entre.

Martinez ne cadre pas

Dans la surface, après ce corner, Martinez tente une tête, mais son ballon file à côté.

Encore un corner pour l’Argentine

L’Argentine va tenter d’égaliser sur ce nouveau corner, obtenu par Messi.

Premier carton jaune du match

C’est Al Malki qui est averti, certainement pour contestation et après un gros contact avec Otamendi.

L’Argentine a du mal

Le temps passe et les Argentins n’arrivent pas à emballer le match, pour le moment.

Al Owais évite l’égalisation!

Sur le corner, Martinez, dans la surface, frappe du droit, mais il est contré. Sur une reprise du gauche à bout portant de Tagliafico, Al Owais intervient et concède un nouveau corner!

Les Argentins poussent

Di Maria, sur un centre de l’extérieur, parvient ensuiite à obtenir un corner pour les siens.

Triple changement pour l’Argentine!

Romero, Gomez et Paredes sortent, Martinez, Alvarez et Fernandez entrent.

La réaction de l’Argentine?

Dans un premier temps, les Argentins tentent de mettre le pied sur le ballon. Mais le bloc saoudien est parfaitement bien en place!

L’Argentine n’a pas tiré!

Depuis la reprise, les Argentins subissent les vagues adverses.

L’Arabie saoudite prend l’avantage!!!!

Quel but de Al Dawsari! Côté gauche, dans la surface, il prend sa chance du droit et marque en plaçant son ballon petit filet opposé! Martinez ne peut qu’effleurer le ballon! Juste avant, dans la surface, Al Abid avait frappé du gauche, avant de se faire contrer par Romero.

Encore un coup dur pour l’Arabie saoudite?

Al Shehri se relève, mais il boite pas. Le buteur saoudien reprend sa place en grimaçant.

L’Argentine sous l’eau!

Les Argentins ne parviennent pas à réagir. Ce but a réveillé les supporters saoudiens.

Egalisation de l’Arabie saoudite!

Les Saoudiens filent en contre. Côté gauche, dans la surface, Al Shehri, lancé par Al Buraikan et au contact avec Romero, peut marquer, d’une frappe croisée du gauche! Coup de tonnerre!!

Et de huit!

Huitième hors-jeu contre l’Argentine. C’est Di Maria qui s’est fait surprendre.

C’est parti pour la seconde période!

Le coup d’envoi a été donné et l’Argentine a engagé.

C’est la mi-temps!

Au terme des 45 premières minutes de jeu, l’Argentine mène contre l’Arabie saoudite (1-0), grâce à un but de l’attaquant du PSG Lionel Messi sur penalty (10e).

L’Argentine fait tourner

Il reste quelques secondes avant la fin de ce temps additionnel. L’arbitre ne siffle toujours pas la pause.

Premier changement pour l’Arabie saoudite

Al Faraj doit sortir. C’est Bahebri qui rentre.

Coup dur pour l’Arabie saoudite!

Le capitaine Al Faraj est couché sur la pelouse, dans le rond central. Il va céder sa place!

L’extérieur de Di Maria!

Après un centre venu de la gauche, Di Maria, au second poteau, reprend le ballon de l’extérieur du gauche en extension, mais Al Owais peut se coucher sur le ballon. Personne n’avait suivi côté argentin.

L’Argentine enchaîne les coups de pied arrêté

Sur coup-franc, Martinez, dans la surface, tente une tête, mais il est contré par Al Brikan. De loin, De Paul insiste, du droit, mais ça file au-dessus.

Le danger reste présent

L’Argentine obtient un nouveau corner, grâce à Messi.

Argentine 7-0 Arabie saoudite

Ce n’est pas le score, mais bel et bien le bilan des hors-jeu pour le moment.

Grosse ambiance au stade Lusail

Grosse ambiance au stade Lusail avec des supporters argentins qui ont tenu leur promesse : 35 000 fans de l’Albiceleste étaient attendus sur le premier tour, ils semblent être déjà tous là pour le premier match de leur sélection puisque le stade Lusail, d’une capacité de 80.000 places, est aux deux tiers bleu ciel et blanc. Des milliers de fans d’autres nations, notamment japonais ou indiens, sont en effet venus à ce match, pour la plupart avec le maillot de Lionel Messi !

A noter tout de même que les maillots verts des supporters de l’Arabie Saoudite, venus en voisins, sont également bien présents et ils mettent beaucoup d’ambiance malgré le début de rencontre à l’avantage de l’Albiceleste.

FG

Stade Lusail
Stade Lusail © Florent Germain

Encore un but de Martinez!

Et encore un hors-jeu! L’attaquant de l’Inter avait dribblé le portier adverse avant de marquer dans le but vide. Mais il est parti trop vite sur la passe de Messi…

Le drapeau se lève encore une fois

Di Maria est à nouveau pris au piège du hors-jeu. Les Argentins se précipitent.

L’Arabie saoudite se montre

Les Saoudiens obtiennent un premier corner dans cette rencontre, grâce à Abdulhamid.

Encore un hors-jeu!

L’arbitre attend… mais il n’attend pas longtemps! But annulé pour hors-jeu!

Le break pour l’Argentine!!!

Lancé en profondeur par Gomez, Martinez s’infiltre dans la surface. D’un petit ballon piqué, il marque du droit!

Les attaquants argentins enchaînent les hors-jeu

Cette fois, c’est Di Maria qui se fait surprendre.

Le doublé pour Messi!

Mais La Pulga était en position de hors-jeu. On en reste donc à 1-0 en faveur de l’Argentine.

Gomez se montre

Gomez, de loin, frappe du droit, mais ça file au-dessus. Il est ensuite signalé hors-jeu.

Un but loin d’être anodin

Avec son but contre l’Arabie saoudite, Lionel Messi est devenu le premier joueur à marquer en quatre Coupes du monde avec l’Argentine (2006, 2014, 2018 et 2022), dépassant Gabriel Batistuta (1994, 1998 et 2002) et Diego Maradona (1982, 1986 et 1994).

Martinez tente de partir au but

Mais il est signalé en position de hors-jeu. L’Argentine poursuit sa pression sur son adversaire.

Zoom sur le XI de départ de l’Argentine

L’Argentine est la première équipe de l’histoire de la Coupe du monde à avoir quatre joueurs de plus de 34 ans dans sa formation de départ : Lionel Messi, Nicolás Otamendi, Ángel Di María et Papu Gómez.

L’Argentine et les rivaux asiatiques

L’Argentine affronte un rival asiatique pour la cinquième fois en Coupe du monde (les quatre précédents se sont soldés par une victoire). De plus, il a fait ses débuts dans le tournoi contre un rival de ce continent pour la troisième fois après 1986 (Corée du Sud) et 1998 (Japon).

L’Argentine prend les devants!!

Messi se charge de ce penalty et le transforme d’une frappe du gauche. Al Owais parti sur sa gauche est pris à contre-pied!

Penalty confirmé!

L’Argentine va pouvoir prendre les devants!

Penalty pour l’Argentine?

L’arbitre va vérifier les images pour une potentielle faute sur Paredes.

Corner pour l’Argentine

Les Argentins accentuent leur pression sur le but adverse. Premier corner grâce à Papu Gomez.

Lautaro Martinez se relève difficilement

L’Argentin a été au duel avec un Saoudien, rappelé à l’ordre par l’arbitre.

Déjà une occasion pour Messi!

Dans la surface, Messi peut frapper du gauche, mais Al Owais se couche rapidement au sol, sur sa droite, pour éloigner le danger!

C’est parti pour la première période!

Le coup d’envoi a été donné et l’Arabie saoudite a engagé.

Une première depuis dix ans

La dernière confrontation entre les deux sélections remonte au 14 novembre 2012. A l’occasion d’un match amical, l’Arabie saoudite et l’Argentine s’étaient alors quittées sur un match nul et vierge (0-0).

L’Arabie saoudite à la Coupe du monde

L’Arabie saoudite participe à sa sixième Coupe du monde. En 2018, la sélection avait été sortie dès le premier tour. Mais son meilleur résultat est un huitième de finale, lors de sa première participation, en 1994 aux Etats-Unis.

L’Argentine à la Coupe du monde

L’Argentine participe à sa 19e Coupe du monde. La sélection a été titrée à deux reprises, d’abord en 1978 à domicile, avant de récidiver en 1986 au Mexique. Lors de la dernière édition en 2018 en Russie, les Argentins ont été sortis en huitièmes de finale par l’équipe de France, future championne du monde.

Place au groupe C

L’Argentine et l’Arabie saoudite font partie du groupe C, au même titre que la Pologne et le Mexique. Ces deux sélections s’affrontent également ce mardi, mais à 17h.

Les compos sont tombées

L’Argetnine aligne une sacrée attaque Messi-Lautaro Martinez-Di Maria. Le milieu de terrain n’est pas mal non plus (De Paul, Gomez, Paredes).

Côté saoudien, c’est aussi la grosse équipe:

Alowais, Abdulhamid, Altambakti, Albulayhi, Alshahrani; Alfaraj, Kanno, Almalki Albrikan, Alshehri, Aldawsari.

Bonjour et bienvenue à tous pour ce live

L’Argentine entame ce mardi la compétition face à l’Arabie Saoudite. Un obstacle à la portée de Lionel Messi (qui a confirmé lundi qu’il disputait sa dernière Coupe du monde). Mais les hommes d’Hervé Renard ont l’avantage de jouer quasiment à domicile. Même si le sélectionneur français a confirmé qu’il n’espérait pas sortir des poules dans ce groupe relevé avec aussi la Pologne et le Mexique, qui s’affronteront à 17h, pas question pour autant de servir de faire-valoir et d’échauffement aux ciel et blanc, particulièrement vu l’horaire du match (11h en France, 13h heure locale) et la potentielle chaleur. Un match à suvire aussi à la radio sur l’antenne 100% coupe du monde de RMC, par ici.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *