• Home
  • EN DIRECT – Brésil-Corée du Sud: la Seleção d’un bon Neymar s’offre un récital et rejoint la Croatie en quarts

EN DIRECT – Brésil-Corée du Sud: la Seleção d’un bon Neymar s’offre un récital et rejoint la Croatie en quarts

0 comments

Le Brésil de Neymar frappe fort et rejoint les quarts !

En démonstration, le Brésil torpille la Corée du Sud 4-1 et valide son billet pour les quarts de finale ! Totalement injouable en première période, et portée par un Neymar buteur pour son retour, la Seleção a probablement livré la plus belle partition de ce Mondial. En face, les Guerriers Taeguk ont su sauver l’honneur alors que les Brésiliens avaient desserrer l’étau. Les Auriverdes ont passé un gros message aux autres favoris à la victoire finale, et affronteront la Croatie pour une place dans le dernier carré.

Dani Alves tire à côté

Pas trop de danger pour Kim sur cette frappe lointaine et avec rebonds de Dani Alves, qui avait pris sa chance à l’entrée de la surface. Mais le quasi quarantenaire se fait plaisir.

Temps additionnel

Les jeux sont faits depuis longtemps mais le quatrième arbitre signifie quatre minutes supplémentaires minimum.

Le ciseau de Dani Alves !! (4-1)

Il ne manquerait plus que Dani Alves, 39 ans, nous gratifie d’un but en ciseau ! Mais servi par un centre en rupture de Martinelli à gauche, le piston se retrouve seul pour placer une reprise acrobatique repoussée par un Sud-Coréen devant sa ligne !!

La boulette coréenne n’était pas loin

Le gardien des Guerriers Taeguk, qui en a pris 4 mais aura livré une partie bien plus qu’honorable, se manque sur un dégagement et se fait contrer. Richarlison décale Rodrygo qui veut centrer ensuite, mais Kim intervient dans sa surface.

Neymar est rappelé, Alisson aussi

Buteur et auteur d’un bon match pour son retour, Neymar est logiquement ménagé… tout comme Alisson. Rodrygo et le troisième gardien brésilien Weverton entrent en jeu. Côté coréen, l’ancien Bordelais Hwang remplace Cho.

Stat’

C’est le premier but encaissé par Alisson dans cette Coupe du monde, qui avait retardé l’échéance sur plusieurs occasions qu’avaient réussi à se procurer les Sud-Coréens.

BUUUUT DE PAIK, LA CORÉE REVIENT À 4-1 !!

Coup franc excentré à droite pour les Guerriers Taeguk. C’est joué dans le paquet et Casemiro repousse de la tête vers l’axe. Paik contrôle et décoche une superbe demi-volée, légèrement déviée au passage et qui transperce Alisson !! C’est un superbe but !!

La Corée du Sud répond avec un changement

K. Lee entre en jeu, à la place d’un autre Lee, Jae-Sung.

Double changement et réorganisation pour le Brésil

Danilo et Vinicius cèdent leur place à Bremer et Martinelli. Les Brésiliens jouent désormais avec une défense à trois centraux, avec Dani Alves et Martinelli en pistons.

Alisson impassable !! (4-0)

Le gardien ne veut pas prendre de but aujourd’hui !! Alors que les Sud-Coréens parviennent à s’approcher de la surface brésilienne, Hwang peut décocher une violente demi-volée du droit. Le ballon file comme une fusée mais Alisson est à la parade d’une main ferme réflexe !!

On prépare la suite côté brésilien

Tite fait souffler Militao et donne des minutes à Dani Alves, qui prend sa place dans le couloir droit de la défense. 127e sélection ce soir, ça vous pose un homme.

Raphinha bute toujours sur Kim !! (4-0)

Valeureux dans ce second acte, les Sud-Coréens donnent ce qu’ils peuvent pour combler les espaces dans son bloc. Mais les Brésiliens parviennent toujours à trouver la faille à l’image de Neymar, qui décale dans la zone parfaite Raphinha à droite. Ce dernier élimine son défenseur d’un crochet et décoche un pétard du droit que Kim repousse sur sa ligne !!

Stat’

Et dire que le Brésil n’avait marqué en première période lors d’aucun de ses 5 derniers matchs de Coupe du monde…

Le coup franc de Raphinha partait bien

Coup franc obtenu par Neymar, aux 25 mètres plein axe. Raphinha se charge de le frapper du gauche, ça part très bien mais le bout du mur adverse dévie.

Oooh, Raphinha avait tout fait !! (4-0)

Auteur d’un superbe match jusqu’ici, Raphinha n’est pas encore récompensé d’un but. Il enrhume pourtant totalement deux adversaires et donne le tournis à toute la défense de deux feintes de frapps. Son plat du pied file vers le petit filet opposé mais Kim se détend rapidement au sol pour dévier !!

Sous les yeux d’un sacré quatuor

Mesdames messieurs: Rivaldo, Roberto Carlos, Cafu et le plus grand de tous, Ronaldo. C’est le régal pour les yeux aussi en tribunes.

Raphinha ne peut trouver Neymar

Raphinha est lancé d’un ballon long à droite. Il s’emmène le ballon de la tête et attend l’appel de Neymar au premier poteau. Hong est sur la trajectoire de son centre.

Enorme occasion pour Son !! (4-0)

Les Sud-Coréens sont repartis fort dans ce second acte, bien aidés par Marquinhos qui joue bien mal le coup sur un ballon long. Le défenseur se fait avoir par Son, qui s’emparer du ballon et enroule du droit. Alisson se détend et dévie le ballon du bras, ça passe juste à côté !!

C’est reparti à Doha ! (4-0)

Deux changements côté sud-coréen à la pause. Jung et Kim ne sont pas revenus, Son et Hong sont entrés. On est reparti avec les mêmes pour le Brésil.

Le Brésil en démonstration ! (4-0)

C’est un véritable récital qu’offrent les Brésiliens contre une Corée du Sud totalement dépassée. Emmenée par un Neymar en grande forme, la Seleção a déjà marqué quatre fois par quatre buteurs différents, et livre l’une des plus belles périodes de cette Coupe du monde, indéniablement. En face, seul Hee-Chan Hwang semble en mesure d’inquiéter un Alisson attentif sur les maigres opportunités adverses. Le Brésil est en démonstration, et ce à toutes les lignes.

Kim encore décisif !! (4-0)

Les contres déferlent vers la surface sud-coréenne, Richarlison peut remonter le ballon à vive allure sur 30 mètres pour se présenter face à Kim. Le gardien tend parfaitement sa jambe pour repousser la tentative croisée de l’attaquant brésilien, c’était encore très chaud !!

Temps addtionnel

C’est cinq minutes de trop pour les Sud-Coréens, qui sont au bord de la rupture et du cinquième but. Vite la pause.

Paqueta privé du doublé !! (4-0)

Ca va encore trop vite pour une équipe sud-coréenne coupée en deux, les Brésiliens en profitent. Après une remontée de balle, éclair, Paqueta est trouvé par Raphinha dans la surface et celui-ci frappe d’un extérieur du droit. Kim repousse sur sa ligne !

Carton jaune mérité pour Jung

Le premier avertissement est sorti par M. Turpin, pour une faute de Jung coupable d’un vilain coup d’épaule dans le visage de Raphinha. Il y a un peu de frustration dans ce geste.

Même derrière, la Seleção est au niveau

Quatre buts, quatre buteurs différents, et une défense qui fonctionne bien… Le Brésil est injouable pour de pauvres sud-coréens qui font les efforts mais tombent sur un mur.

Stat’

C’est le premier but en Coupe du monde de Paqueta, qui participe à la fête dans cette première période de très, très haut niveau des Brésiliens.

BUUUUUT DE PAQUETA, 4-0 POUR LE BRÉSIIIIIIL !!

Mais où va s’arrêter la démonstration ?!?! Le contre auriverde va à mille à l’heure à gauche, où Neymar décale Vinicius. D’une louche superbe, celui-ci sert Paqueta qui arrive lancé et décoche une non-moins superbe volée croisée vers le petit filet, c’est trop beau !!

Alisson ne se déconcentre pas

Nouvelle parade d’Alisson, qui met son corps en opposition sur cette frappe de Hwang en angle totalement fermé. Ce n’était pas très dangereux, mais le gardien brésilien est aussi au rendez-vous sur les quelques percées adverses.

Stat’

C’est le 3e but de Richarlison dans ce Mondial. Les Sud-Coréens sont trop déséquilibrés et le Brésil se régale.

BUUUUUT DE RICHARLISON, 3-0 POUR LE BRÉSIL !!!

C’est du football Samba au stade 974 !!! Qu’il est superbe ce troisième but brésilien, tout en toucher et en technique. Richarlison commence par un jonglage avec la tête, sert Marquinhos qui passe vers Thiago Silva positionné devant la surface. Ce dernier remise vers Richarlison qui se présente seul face à Kim et le trompe d’un plat du pied facile !! Ca va beaucoup trop vite.

On a le droit à du grand Neymar

L’attaquant brésilien est en grande forme dans ce match, visiblement pas embêté par sa cheville droite. Il se permet de nombreux gestes techniques et quelques grosses accélérations.

La nouvelle frappe lointaine de Hwang

Corner de Son frappé à gauche, renvoyé au premier poteau par Richarlison. Le ballon arrive sur Hwang qui se montre gourmand à nouveau et décoche une autre frappe flottante qu’Alisson capte après rebond.

Kim rassure son camp

Au tour du Brésil d’investir la moitié de terrain adverse. Vinicius centre fort vers la surface où Kim surgit loin de sa ligne pour aller boxer le ballon des deux poings.

La Corée du Sud n’a plus le choix

Les Guerriers Taeguk prennent désormais des gros risques offensifs, obligés par le scénario du match d’attaquer en nombre. Les Brésiliens sont contraints de reculer dans leur moitié de terrain, mais attention aux contres qui peuvent être saignants.

Stat’

Neymar a inscrit au passage son 76e but en sélection, en 123 matchs. Il n’est plus qu’à une petite longueur d’égaler le recordman Pelé !

Quel missiiile de Hwang !! (2-0)

La réaction sud-coréenne n’aura pas tardé avec Hwang qui décoche un tir surpuissant du droit depuis l’extérieur de la surface. Le ballon, flottant, est enlevé de sous sa barre par Alisson d’une claquette spectaculaire !!

Attention à la correction pour les Sud-Coréens

Ca ne pouvait pas plus mal débuter pour les Sud-Coréens. Qui ont du temps pour revenir mais se tirent déjà une grosse balle dans le pied face à une équipe brésilienne en pleine confiance dans ce premier quart d’heure.

BUUUUT DE NEYMAR, 2-0 POUR LE BRÉSIL !!!

Le break est déjà fait pour les Brésiliens grâce à Neymar !! Après sa course d’élan habituelle, la star brésilienne dépose tranquillement le ballon à droite, alors que Kim avait anticipé à l’opposée !!

Penalty pour le Brésil !! (1-0)

Richarlison s’écroule dans la surface adverse après un dégagement bien maladroit de Jung !! Le Coréen ne voit pas arriver son adversaire dans son dos et le touche en voulant frapper dans le ballon !

Stat’

C’est le 1er but inscrit par Vinicius dans cette Coupe du monde, une réalisation qui lance déjà parfaitement la Seleçao !

BUUUUUT DE VINICIUS, 1-0 POUR LE BRÉSIL !!!!

Le Brésil est déjà devant après cette énorme différence faite par Raphinha à droite. L’ailier centre fort à ras de terre, Neymar manque le ballon mais celui-ci arrive sur Vinicius au second poteau. Le joueur du Real a tout le temps pour ajuster un enroulé du droit qui trompe déjà le gardien adverse !!

Militao musèle Son

Son est systématiquement visé devant, par des Coréens qui allongent rapidement le jeu une fois le ballon récupéré. Mais le joueur de Tottenham est bien muselé, avec un Militao déjà costaud notamment.

Les Brésiliens prennent la main

Début de rencontre attendu avec un Brésil le pied sur un ballon qui navigue de gauche à droite. Richarlison est recherché en point d’appui et tente le une-deux avec Neymar dans l’axe, mais les défenseurs coréens interviennent.

C’est parti à Doha ! (0-0)

Ce sont les Sud-Coréens, en rouge, qui ont donné le coup d’envoi de ce 8e de finale de la Coupe du monde 2022 !

Les hymnes vont retentir !

Les joueurs entrent sur la pelouse du déjà mythique stade 974, accompagnés de l’arbitre de la rencontre, le Français Clément Turpin.

Ce sera la Croatie en quarts

Le vainqueur de cette rencontre affrontera les Croates de Luka Modric, tombeurs du Japon il y a une heure. Après les qualifications des Pays-Bas et de l’Argentine samedi, la France et l’Angleterre avaient elles rejoint les quarts de finale dimanche.

Une défaite en signe d’avertissement

Avant leur dernier revers surprise face aux Lions indomptables (1-0), pour conclure leur phase de groupes et alors qu’ils étaient déjà qualifiés, les Brésiliens n’avaient plus perdu depuis la finale de la Copa America contre l’Argentine, en juillet 2021.

Montée en puissance attendue pour la Seleção

Le Brésil doit retrouver son inspiration offensive après avoir prouvé tout son savoir-faire défensif en phase de groupes (1 seul but encaissé). Favoris présuposés de la compétition, les partenaires de Neymar ne sont pas encore flamboyants, et le mode rouleau-compresseur est attendu face au Tigre d’Asie. L’attaquant brésilien est lui attendu comme le Messie, il faut dire que sans lui, la Seleção n’a inscrit qu’un but en deux matchs face à la Suisse et au Cameroun.

Les Brésiliens en grands favoris, mais attention

Au petit trot dans son groupe achevé à la première place, le Brésil passe aux choses sérieuses face à la surprenante Corée du Sud d’Heung-min Son. Des Coréens euphoriques, qui ont arraché leur qualif’ dans les derniers instants contre le Portugal dans une poule disputée (deuxième grâce à plus de buts marqués que l’Uruguay). Méfiance donc dans cette Coupe du monde des grosses surprises.

La compo de la Corée du Sud est connue

De son côté, Paulo Bento peut compter sur l’intégralité de son groupe avec notamment le retour du rugueux défenseur central du Napoli, Kim Min-jae. Heung-min Son est évidemment titulaire dans une attaque qu’intègre Hwang Hee-Chan, buteur héroïque face au Portugal.

Seung-Gyu – Moon-Hwan, Min-Jae, Young-Gwon, Jin-Su – Hwang In-Beom, Jung – Hwang Hee-Chan, Lee, Son – Cho.

Neymar titulaire, la compo du Brésil est tombée

Neymar, rétabli de son entorse à la cheville droite, est titulaire avec le Brésil ! Touchée lors du premier match contre la Serbie, la star brésilienne a manqué les deux rencontres suivantes de la phase de poules. Après les forfaits définitifs de Gabriel Jesus et du latéral Alex Telles, Tite a enregistré une autre bonne nouvelle avec le retour de blessure de Danilo, aligné latéral gauche alors qu’Alex Sandro est absent sur blessure.

Alisson – Militao, Marquinhos, Thiago Silva, Danilo – Paqueta, Casemiro – Raphinha, Neymar, Vinicius – Richarlison.

Pelé soutiendra le Brésil depuis sa chambre d’hôpital

Toujours hospitalisée, la légende Pelé – ou du moins la personne gérant ses réseaux sociaux – a publié ce lundi un message de soutien à la Seleçao, avant le match contre la Corée du Sud.

“En 1958, en Suède, je marchais dans les rues en pensant à tenir la promesse que j’avais faite à mon père. Je sais que de nombreux membres de l’équipe nationale ont fait des promesses similaires et sont également à la recherche de leur première Coupe du monde. Je veux vous inspirer, mes amis. Je regarderai le match d’ici, à l’hôpital, et je soutiendrai chacun d’entre vous. Nous faisons ce voyage ensemble. Bonne chance à notre Brésil !”

Bonjour et bienvenue à tous pour ce live

Après un weekend chargé en émotion, mais où les favoris n’ont pas tremblé ( (victoire des favoris qui étaient aussi premiers de groupe, Argentine, Pays-Bas, France et Angleterre), en sera-t-il de même pour le Brésil dans des huitièmes de finale qui manquent pas mal de surprise pour l’intant. Et si une équipe ne lâche jamais rien, c’est bien la Corée du Sud, qualifiée grâce à un contre exceptionnel dans les dernières minutes du troisième match contre le Portugal.

Côté Brésil, l’incertitude demeure sur la présence ou non de Neymar, qui semble aller beaucoup mieux, mais il faudrait tout de même attendre les compos officielles vers 18h30. Après avoir fait tourné face au Cameroun (et perdu deux joueurs dans l’opération), Tite devrait aligner son équipe-type.

Coup d’envoi à 20h sur TF1 et BeIN Sport. A suivre en direct commenté sur le site et l’appli RMC Sport.

About the Author

Follow me


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}