EN DIRECT – Coupe du monde 2022 : “C’est mon dernier Mondial”, confirme Lionel Messi

aujourd’hui

CÉLÉBRATION DE BUT 

Auteur du sixième but de l’Angleterre lors de la victoire 6-2 contre l’Iran, lundi, Jack Grealish a dédié son but à Finlay, 11 ans, atteint d’infirmité motrice cérébrale, à qui il avait promis une célébration spéciale. Servi en retrait par Callum Wilson, le joueur de Manchester City n’a eu presque qu’à pousser le ballon pour marquer le but du 6-1.

Le milieu anglais avait rencontré le jeune supporter dans le cadre des activités de la fondation City in the Community, après que celui-ci lui avait écrit une longue lettre pour évoquer son admiration sportive. Il s’agissait aussi pour le joueur d’un clin d’œil vis-à-vis de sa petite soeur Hollie, atteinte du même trouble du développement. “Tu es mon héros et le meilleur des grands frères envers ta soeur”, lui avait écrit Finlay. 

UN CHOC QUI S’ANNONCE PROMETTEUR

Le Sénégal et les Pays-Bas font leur entrée dans le Mondial qatari. Les deux sélections ont rendez-vous pour le premier choc de cette Coupe du monde, au Al-Thumama Stadium. Suivez la rencontre en live commenté sur TF1info.

Sports

Coupe du monde : les Pays-Bas s'imposent sur le fil face au Sénégal

CHANGEMENT DE NATIONALITÉ 

Le changement de nationalité du Sénégalais Ismail Jakobs, né en Allemagne, a finalement été validée par la Fifa lundi. 

“La requête de la FSF (Fédération sénégalaise de football) pour le changement d’association du joueur Ismail Joshua Jakobs est acceptée (…) avec effet immédiat”, a écrit la Fédération internationale dans un courrier daté de lundi, et relayé par la FSF auprès des journalistes suivant l’équipe du Sénégal. 

Son problème administratif réglé, le joueur de l’AS Monaco figure sur le banc des Lions de la Teranga pour leur premier match contre les Pays-Bas. 

“C’EST MON DERNIER MONDIAL”, CONFIRME LIONEL MESSI

“C’est mon dernier Mondial, mon ultime opportunité de réaliser ce grand rêve”, affirme Lionel Messi, de passage en conférence de presse, devant près de 300 journalistes, à la veille du premier match de l’Argentine contre l’Arabie saoudite, mardi à 11h. “Je me sens très bien physiquement”, a-t-il assuré. “Je suis arrivé ici en très bonne forme, tant physiquement que personnellement.”

UN BRASSARD “ONE LOVE” SUR LA PELOUSE

Si sept fédérations européennes ont finalement renoncé à faire porter à leurs capitaines le brassard multicolore contre les discriminations, une consultante de la BBC l’a fièrement arboré sur le bord du terrain ce lundi. L’ancienne joueuse Alex Scott, qui travaille pour la BBC, assistait au match Angleterre-Iran.

MANQUE D’ENTHOUSIASME

Le défenseur belge Thomas Meunier “ne comprend pas qu’on ne montre pas plus d’enthousiasme en Belgique” à propos des Diables Rouges, a-t-il déclaré en conférence de presse lundi au Qatar. 

“Vous, les journalistes, êtes le relais principal entre l’équipe nationale et le grand public. Alors quand vous critiquez et que vous répétez sans cesse que la Coupe du monde sera difficile, cela déteint sur les gens”, a fustigé le joueur du Borussia Dortmund. “Quand je lis parfois les médias néerlandais qui se voient déjà aller loin, alors que, désolé, je trouve qu’ils ont une belle équipe mais de là à les voir aller au bout dans ce tournoi…, je ne comprends pas qu’on ne montre pas plus d’enthousiasme en Belgique”, a-t-il ajouté à quelques jours de l’entrée en lice de son pays. 

CARTON PLEIN POUR LES THREE LIONS

Non contents d’avoir marqué trois buts en première période, les Anglais ont récidivé après la mi-temps. Score final ? 6-2 face à l’Iran, de quoi assurer aux hommes de Southgate la première place du groupe B avec une confortable différence de buts.

DROGUE 

Les douanes de l’aéroport international Hamad de Doha ont réalisé leur première saisie de drogue pendant la Coupe du monde de football, ont annoncé lundi les autorités qataries. 

“Les douanes de l’aéroport international Hamad ont déjoué un trafic de Tramadol et de haschisch”, a indiqué sur Twitter l’Autorité générale des douanes. L’un des douaniers de l’aéroport de Doha a “soupçonné les bagages du passager, les a donc inspectés et a trouvé 1990 pilules de Tramadol ainsi que 464,5 grammes de haschisch”, a précisé l’organisme.

Le passager concerné, à propos duquel aucune information n’a été révélée, doit être présenté devant le ministère public, a assuré à l’AFP un responsable qatari, qui a requis l’anonymat. 

UN RETRAIT À CONTRECOEUR

Les dernières Fédérations européennes, qui avaient manifesté leur volonté de porter le brassard “One Love”, ont renoncé. La faute à la menace de “sanctions sportives” brandie par la Fifa. Les joueurs, arborant le brassard, auraient pu être avertis.

Sports

Coupe du monde 2022 : que risquaient les joueurs en portant le brassard inclusif "One Love" ?

UNE BOULETTE SUR L’HYMNE ANGLAIS ?

Les internautes en sont persuadés. Mason Mount, le milieu offensif de Chelsea, n’a pas mis ses tablettes à jour et a chanté “God save the Queen” au lieu de “God save the King”. “Quelqu’un se dévoue pour lui dire ?”, s’interroge un tweetos. On vous laisse juge de l’erreur ou non du jeune homme…

HEY JUDE

Il devrait marquer les esprits lors de ce Mondial. Auteur du premier but de l’Angleterre au Qatar, Jude Bellingham devient le 2e plus jeune joueur anglais à marquer en Coupe du Monde (19 ans et 145 jours) selon Opta. Il n’est devancé que par Michael Owen en 1998 (18 ans et 190 jours).

L’ANGLETERRE EN GRANDE FORME

“Quelle première période !”, s’enthousiasme l’équipe d’Angleterre sur Twitter. On ne peut que leur donner raison. Les hommes de Gareth Southgate mènent déjà 3-0 face à l’Iran grâce à une jolie tête décroisée de Bellingham (35e), une superbe volée du gauche de Saka (43e) et d’un extérieur du droit de Sterling (45e+1).

UNE PROTESTATION SILENCIEUSE 

Les Iraniens silencieux au moment de leur hymne. 

LES ENCOURAGEMENTS DU PRINCE WILLIAM

C’est en gallois que le nouveau prince de Galles a souhaité “beaucoup de succès” à ses deux équipes de coeur. L’Angleterre mène déjà 3-0 contre l’Iran. Le pays de Galles affronte dès 20h les États-Unis pour son premier match de Coupe du monde depuis 64 ans !

PROMESSE TENUE POUR LES ANGLAIS 

Les hommes de Gareth Southgate avaient promis de faire ce geste fort, qu’ils font depuis des mois, pour leurs débuts dans le Mondial. Les Three Lions ont posé un genou à terre avant le coup d’envoi du match face à l’Iran. Menacé de sanctions sportives par la Fifa, le capitaine Harry Kane a renoncé à porter le brassard “One Love”.

Sports

Coupe du monde 2022 : face à l’Iran, les Anglais un genou à terre contre les discriminations

UN SILENCE QUI EN DIT LONG

Les joueurs de la “Team Melli” ont refusé de chanter leur hymne, lundi, avant le match contre l’Angleterre. Un acte fort de protestation contre le régime de la République islamique. Dans les gradins, l’hymne a aussi été sifflé par les supporters iraniens.

Sports

Coupe du monde 2022 : les Iraniens s'abstiennent de chanter leur hymne

LE DANEMARK VEUT “VISER HAUT” DANS CE MONDIAL

“On sait bien sûr que la France est une des meilleures équipes du monde. Ils sont champions en titre et ils ont de grands talents. On considère que c’est un très gros match. On verra la suite plus tard. Penser à la France, ce n’est pas la bonne façon de faire”, a indiqué le sélectionneur danois Kasper Hjulmand, à la veille du premier match des Rød-Hvide contre la Tunisie, mardi (14h). 

“Notre rêve est de gagner quelque chose. Est-ce que l’on fait partie des favoris, non. On doit améliorer des choses. Mais sur un match, on peut battre tout le monde”, a-t-il ajouté en conférence de presse d’avant-match. “On l’a montré et on croit en nous. La meilleure façon de pouvoir gagner, c’est de viser haut.”

LES COMPOS D’ANGLETERRE-IRAN

À 14h sera donné le coup d’envoi d’Angleterre-Iran, premier match de la poule B. 

Voici le onze de départ de l’Angleterre :  Pickford – Trippier, Stones, Maguire, Shaw – Rice, Mount, Bellingham – Saka, Kane (capitaine), Sterling.

Le onze de départ de l’Iran : Beiranvand – Pouraliganji, Cheshmi, Hosseini – Moharrami, Karimi, Nourollahi, Hajsafi (capitaine), Mohammadi – Jahanbakhsh, Taremi.

DES IRANIENS CHANTENT LE NOM DE MAHSA AMINI

À moins de deux heures du coup d’envoi d’Angleterre-Iran, des supporters iraniens protestent aux portes du Khalifa International Stadium. Ils entonnent le nom Mahsa Amini, cette étudiante de 22 ans, morte trois jours après avoir été arrêtée par la police des mœurs iranienne pour “port de vêtements inappropriés”.

urgent

Urgent

LES SÉLECTIONS ABANDONNENT LE BRASSARD INCLUSIF

Les sept équipes européennes – l’Angleterre, le Pays de Galles, le Danemark, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Suisse – qui avaient prévu de porter au Mondial au Qatar un brassard coloré “One Love” contre les discriminations ont renoncé lundi face à la menace de “sanctions sportives”, ont-elles annoncé dans un communiqué commun, à quelques heures du match Angleterre-Iran à Doha.

“La Fifa a été très claire, elle imposera des sanctions sportives si nos capitaines portent les brassards sur le terrain. En tant que fédérations nationales, nous ne pouvons pas demander à nos joueurs de risquer des sanctions sportives, y compris des cartons jaunes”, ont écrit ces sept Fédérations, tout en se disant “frustrés” par l’inflexibilité de l’instance internationale sur ce sujet.

AUDIENCES AU TOP

Plus de 5 millions de téléspectateurs ont suivi le match d’ouverture opposant le Qatar à l’Équateur. Gros succès chez les plus jeunes : 56% des 4-14 ans et 55% des 15-34 ans devant la télévision ont assisté à la défaite du pays hôte. Ils étaient 4,2 millions au moment de la cérémonie d’ouverture.

D. DESCHAMPS FERME SUR SON GROUPE DE 25

“C’est ma décision. Si j’ai pris celle là de rester avec ce groupe de 25, c’est que je pense que le groupe est suffisamment armé. J’ai connu 22, 23, on peut aller jusqu’à 26. Il y a plus de changements, mais ça laisse des joueurs qui ne sont pas utilisés”, détaille Didier Deschamps, pour justifier le fait de n’appeler personne pour remplacer Karim Benzema. “J’estime qu’avec ces joueurs, on a tout ce qui faut.”

Sur une dernière questions, il renferme cette conférence de presse, sans donner trop d’informations, à la veille du premier match des Bleus, mardi contre l’Australie.

LES BLEUS AVEC QUATRE ATTAQUANTS ?

“Avoir quatre joueurs offensif amène plus de dangerosité pour l’adversaire et en terme d’équilibre, si on a le ballon il n’y a pas de souci”, explique Didier Deschamps sur l’animation à quatre attaquants. “Ma réflexion n’a pas évolué. J’ai pensé certaines choses, je les pense toujours, c’est une question d’organisation, d’animation.”

QUEL SYSTEME SANS K. BENZEMA ?

“L’absence de Karim (Benzema) n’a pas modifié ces options qui étaient déjà là, présentes et possibles, lorsqu’il était avec nous”, annonce Didier Deschamps, qui semble se diriger vers un 4-3-3, selon les dernières informations depuis Doha. 

Le coach donne aussi des nouvelles d’Eduardo Camavinga, préservé dimanche, et de Raphaël Varane. “Ça peut arriver qu’un joueur ne fasse pas une séance. J’ai toujours considéré que plutôt que faire une séance, il valait mieux se reposer”, juge “DD”. “Aucune inquiétude, le fait de se reposer hier, il sera là aujourd’hui. Sur Raphaël, il va bien, il est apte est disponible pour le match qui nous attend.”

QUI TIRERA LES PENALTYS ?

“Vous le verrez demain (mardi), j’espère”, lance Didier Deschamps, interrogé sur la hiérarchie des tireurs de penalty. “Il y a plusieurs possibilités avec une hiérarchie qui peut être selon la situation évolutive selon le ressenti des joueurs concernés.”

D. DESCHAMPS CRAINT-IL LA MALÉDICTION DU TENANT DU TITRE ?

“Tout ce contexte-là est dans les statistiques. Chaque équipe a son parcours, ses péripéties. L’important est d’avoir un groupe bien fixé sur l’objectif, ne pas se pencher sur ce qui s’est passé avant”, assure le sélectionneur de l’équipe de France. “La vérité, c’est le match de demain (mardi) face à l’Australie. On sera là !”

LES BLEUS “SANS PRESSION”, ASSURE D. DESCHAMPS

“Le groupe vous le connaissez. Il y a des joueurs plus expérimentés que d’autres, mais ils ont hâte. Il n’y a pas d’appréhension”, affirme Didier Deschamps. “On a tout fait pour que le groupe soit au mieux pour ce premier match qui est important mais pas décisif. Il n’y a pas à avoir d’anxiété. Calme et sérénité mais en sachant que l’adversaire sera le très haut niveau. Il faudra tous les ingrédients nécessaires.”

H. LLORIS PASSE LA MAIN À D. DESCHAMPS

Place désormais à Didier Deschamps. Le sélectionneur prend la parole.

LE FORFAIT DE K. BENZEMA, “UN COUP DUR” POUR H. LLORIS

“C’est forcément un coup dur, on connait l’importance de Karim (Benzema), notamment pour les jeunes joueurs”, indique Hugo Lloris, après le forfait du Ballon d’Or pour le Mondial. “Malgré la déception, la tristesse de le voir partir, il a fallu continuer à avancer et se préparer pour cette grande échéance. Malgré la jeunesse de notre effectif, ce sont des joueurs matures qui ont rêvé de faire partie de cette Coupe du monde et vont essayer de bien figurer. Il faudra guider ces jeunes, avoir les bons mots. Mais ils ont le talent et je les sens sereins. “

H. LLORIS ANALYSE L’AUSTRALIE

“C’est une équipe compétitive qui peut s’appuyer sur la confiance de sa qualification contre le Pérou. Ça crée un mental à toute épreuve. Il faudra faire attention sur coups de pied arrêtés. Ils sont performants en transition”, analyse Hugo Lloris au sujet des Socceroos. “Il faudra mettre du rythme avec de la percussion, de la vitesse, de la présence devant le but mais également faire attention aux équilibres. On aura la possession, à nous d’en faire bon usage.”

H. LLORIS S’ATTEND “AU MÊME STYLE DE MATCH” QUE FRANCE-AUSTRALIE 2018

“Lorsqu’on démarre 2018, il y avait encore une part d’inconnues. Le succès se construit à travers des étapes et des matchs. C’est ce qui fait la beauté de ce sport. On peut avoir toutes les convictions, il y a une part d’inconnues. Toutes les grandes nations ont la même volonté et la même ambition que les Bleus”, assure Hugo Lloris, avant d’évoquer l’Australie, premier adversaire de la France comme en Russie. 

“C’est différent. A partir du moment où les effectifs ont évolué. On peut s’attendre au même style de match. On n’a pas envie de connaître la même sensation qu’après ce match en Russie. Même s’il y avait eu la victoire, dans la performance, c’était insuffisant”, reconnaît la gardien tricolore, interrogé par la presse. “On a envie de bien démarrer avec un contenu et une performance d’un bon niveau.”

H. LLORIS SUR LE BRASSARD LGBT

“J’ai plutôt envie de dire que la Fifa organise la compétition, définit un cadre, des règles. Et nous joueurs, ce qu’on nous demande, c’est de jouer au football et de représenter notre pays sportivement. Je préfère rester dans mon cadre”, explique Hugo Lloris. “Celui de joueur et de compétiteur. Mais effectivement, il y a différentes causes louables qu’il faut soutenir. La Fifa décide de l’organisation.”

LES BLEUS ATTENDUS DEVANT LA PRESSE

À la veille de l’entrée en lice de l’équipe de France, mardi face à l’Australie (à 20h, en direct sur TF1 et en live commenté sur TF1info), le capitaine Hugo Lloris et le sélectionneur Didier Deschamps vont répondre à la presse à partir de 10h.

FORZA ITALIA

Ils sont absents pour la deuxième fois de suite. Les supporters de la Squadra Azzura suivront-ils ce Mondial ? On a posé la question à certains d’entre eux 👇

Sports

Privés d’équipe à supporter, les Italiens regarderont-ils la Coupe du monde ?

JACKPOT POUR LA FIFA

Déjà plus de billets vendus que pour le Mondial en 2018. Près de 3 millions de tickets pour la Coupe du monde au Qatar ont été vendus, a annoncé la Fifa. Le tournoi devrait lui rapporter une somme record de 7,2 milliards d’euros  d’ici la fin de l’année. Soit l’équivalent des revenus générés depuis quatre ans par l’instance dirigeante du football mondial. C’est un milliard de plus que l’estimation initiale. 

J-1 POUR LES BLEUS

Ils sont prêts à affronter l’Australie ce mardi à 20h en direct sur TF1 et en live commenté sur TF1info. Et vous, serez-vous devant la télévision pour les soutenir ?

RONALDO CONFIANT MALGRÉ LES TENSIONS AVEC SON CLUB

Il entamera jeudi sa 5e Coupe du monde avec le Portugal. Et sans doute sa dernière. À 37 ans, Cristiano Ronaldo assure que le conflit ouvert avec Manchester United n’aura pas d’incidence sur le Mondial de son pays. Dans une interview à Piers Morgan, il avait notamment déclaré que son club l’avait “trahi”. Les dirigeants mancuniens ont en représailles “enclenché des mesures appropriées” à son encontre. Cette interview “comme d’autres épisodes qui surviennent parfois, peuvent ébranler un joueur mais n’ébranleront pas l’équipe”, a-t-il affirmé en conférence de presse. 

AU PROGRAMME

Vous avez manqué la journée d’hier avec la première défaite en ouverture d’un pays hôte et vous voulez savoir ce qui se passe aujourd’hui au Qatar ? C’est par ici 👇

Sports

Le journal du Mondial du 21 novembre

COUPE DU MONDE, J2

Bonjour à tous. Bienvenue dans ce live dédié à la Coupe du monde 2022. Il est 9h à Paris et 2h de plus à Doha ! Au menu du jour, trois rencontres : Angleterre-Iran à 14h, Sénégal-Pays-Bas à 17h (en live commenté sur TF1info) et le retour du Pays-de-Galles après 64 ans face aux États-Unis à 20h, en direct sur TF1 et TF1info.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *