• Home
  • EN DIRECT – Ligue 1: Jean-Claude Blanc va quitter le PSG

EN DIRECT – Ligue 1: Jean-Claude Blanc va quitter le PSG

0 comments

Le PSG annonce le départ de son directeur général Jean-Claude Blanc et plusieurs changements à venir

Homme fort du PSG version QSI depuis de longues années, le directeur général délégué Jean-Claude Blanc va quitter son poste et le club dans les semaines à venir. Le club de la capitale a officialisé cette nouvelle via un communiqué ce mardi soir. Selon les informations de L’Equipe, le dirigeant va rejoindre le groupe Ineos, notamment à la tête de l’OGC Nice.

“Dans le cadre de la transformation continue du Paris Saint-Germain sur et en dehors des terrains, Jean-Claude Blanc – directeur général délégué du Paris Saint-Germain – fera, après 12 saisons réussies, des adieux chaleureux au club pour poursuivre un nouveau défi professionnel en 2023, fait savoir le PSG. La date de fin de contrat de Jean-Claude Blanc sera confirmée au cours de la nouvelle année. Le nouveau directeur général adjoint du PSG sera annoncé dans le courant de l’année et sera placé sous la responsabilité du président-directeur général Nasser Al-Khelaifi.  D’autres arrivées de cadres supérieurs au sein du club seront annoncées au cours de la nouvelle année, alors que le club poursuit sa transformation. Celle-ci a commencé l’été dernier avec la signature d’un nouvel entraîneur, d’une nouvelle équipe en charge du football et d’un grand nombre de joueurs clés dans les équipes masculine et féminine.”

“Nous remercions sincèrement Jean-Claude pour sa fantastique contribution à l’histoire et au succès du Paris Saint-Germain pendant toutes ces années, réagit Nasser Al-Khelaïfi. Le club s’est énormément développé durant cette période. Nous sommes désormais en parfaite position pour faire passer le club au niveau supérieur avec l’appui de la nouvelle équipe de direction qui sera annoncée ultérieurement. Nous souhaitons à Jean-Claude tout le succès possible pour son prochain défi professionnel en 2023. Il part avec notre gratitude, et restera pour toujours membre de notre famille.”

“Les 12 dernières saisons ont été une formidable aventure professionnelle et je suis fier d’avoir aidé le Paris Saint-Germain à devenir la puissance sportive internationale qu’il est aujourd’hui, explique pour sa part Jean-Claude Blanc. Au cours de cette période, le club a remporté un nombre record de 53 trophées dans les sections football et multisports, tout en devenant l’une des marques de sport premium et lifestyle les plus prospères au monde. Je tiens à remercier personnellement le président directeur général du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, pour son grand leadership, sa confiance et son amitié. Je souhaite à toute la famille du PSG un succès continu dans sa prochaine phase.”

L’OM montre des images de Guendouzi et Veretout de retour à l’entraînement

Comme indiqué par RMC Sport précédemment, les deux internationaux français ont repris ce lundi.

Neymar et Mbappé devraient jouer lors de PSG-Strasbourg

Neymar et Kylian Mbappé seront-ils aptes face à Strasbourg, mercredi soir (21h) ? La tendance est bien à une présence des deux stars du PSG pour la reprise de la Ligue 1. Le Brésilien comme le Français devraient avoir du temps de jeu, même si une décision finale ne sera prise qu’après l’entrainement ce mardi.

Mbappé participe aux séances collectives du PSG depuis mercredi dernier, Neymar depuis jeudi. Un point complet a été fait par le staff médical à leur retour. Une partie de ce staff médical était même à Doha pendant le Mondial pour observer les joueurs du club de la capitale.

Les deux attaquants veulent garder le rythme et ont la volonté de passer à autre chose après la Coupe du monde. Ils ont envie de replonger dans leur saison en club avec en ligne de mire le huitième de finale de Ligue des champions contre le Bayern (aller le 14 février).

Concernant Lionel Messi, la date de reprise n’a pas encore été fixée. Le champion du monde profite toujours de ses vacances en Argentine. A date, “la Pulga” n’a fait aucune demande pour présenter la Coupe du monde au public du Parc des Princes.

Guendouzi et Veretout ont repris l’entraînement avec l’OM

Deux nouveaux mondialistes de retour, du côté de Marseille. Huit jours après la finale de la Coupe du monde, Mattéo Guendouzi et Jordan Veretout ont repris ce lundi l’entraînement avec l’OM. Le club phocéen recevra Toulouse, jeudi soir en Ligue 1 (21h).

CB

Blanc sur les célébrations de Martinez

“Ca c’est la nature humaine. Chacun est différent. Après il faut savoir se canaliser dans les célébrations, ce n’est pas le cas de tout le monde.”

Blanc sur la finale de Coupe du monde

“Je trouve que les Argentins ont très bien joué. Ils ont été très bons, c’est un de leurs meilleurs matchs, avec un excellent joueur mais ce n’est pas une surprise. Avec dix Argentins qui étaient capables de courir et faire les efforts pour lui parce qu’ils savaient que lui pouvait les faire gagner. Du premier au dernier match ils ont joué comme ça en se disant que Messi pouvait leur faire gagner la Coupe du monde, et ils ont eu raison. La France aurait pu être championne du monde mais sur le match, ce n’est pas immérité pour l’Argentine.”

Blanc sur l’arbitrage de la Coupe du monde

“La VAR au départ devait régler pas mal de problèmes, je trouve que ce n’est pas le cas. Je trouve qu’on a reporté le problème dans une pièce fermée avec 3 ou 4 personnes. Je trouve qu’on met en grande difficulté l’arbitre central. Le temps effectif et les cartons rouges ? Sincèrement en ce moment je ne réfléchis pas à tout ça, je me concentre sur le travail qu’il y a à faire ici. Si on veut aller vers un football tout cadenassé, on va s’ennuyer.”

Blanc sur l’influence de Lacazette

“Je l’espère aussi (qu’il aura plus d’influence). C’est à eux de prendre le leadership de ce groupe-là et de les amener là où on veut les amener.”

Blanc sur Tolisso

“Il est sur le bon chemin. Il a subi énormément de blessures qui lui ont attaqué le moral. Il réussit à s’entraîner normalement, à jouer normalement, et j’espère qu’il réussira à donner à ce groupe cette expérience qu’il a.”

Blanc sur la mentalité du groupe

“Il manque de caractère. Tagliafico ? Ah Nico… Quand on attaque, on attaque à fond, et quand on défend, on défend à fond. C’est un joueur qui a cette mentalité là. Dans la construction d’un groupe, il faut ajouter les qualités individuelles de chacun.”

Blanc sur les secteurs qu’il souhaite améliorer

“Je pense qu’il faut améliorer l’équipe et le groupe. Il faut faire en sorte de mettre sa patte sur ce groupe mais aussi prendre des joueurs qui ont la mentalité de jouer au football qui peut vous faire gagner du terrain et vous faire gagner du temps. Quel poste ? Ca dépend de la qualité. La qualité technique, l’expérience. Quand on dit que derrière on manque d’expérience, c’est la vérité. Ce n’est pas une méchanceté pour mon groupe, c’est un fait. J’ai mon arrière droit qui a 19 ans et mes deux stoppeurs qui ont 20 et 21 ans. Ce n’est pas se chercher des excuses, c’est une réalité.”

Plus d’informations ici.

Blanc sur Textor

“Monsieur Textor a racheté le club mais pour le moment je n’ai pas discuté avec lui et d’après ce que je sais, je ne sais pas s’il est venu à Lyon.”

Blanc sur le mercato

“J’entends des énormes bourderies, pour ne pas dire autre chose, en disant que j’exige ça. Rien du tout. Je dis à mon président, à mon directeur sportif, que si on veut remplir nos objectifs il faut améliorer le groupe. On discute et appremment ils sont très réceptifs parce qu’ils sont d’accord avec moi.”

Blanc sur la coupure

“Ca nous a permis d’avoir un peu plus de temps pour se connaître, mettre en place certaines règles de travail. Ca n’a pas été défavorable pour nous. Mais il n’y a que la reprise qui dira si ça nous a été profitable. La course pour les points est lancée dès mercredi.”

Blanc sur la compétition

“La préparation c’est bien, mais la compétition ça me manque, ça nous manque. C’est la vie d’un joueur de haut niveau.”

Blanc sur la confiance

“Il y a des joueurs qui reviennent petit à petit dans leur forme initiale, mais pour assumer leur rôle de leader dans l’équipe ils ne sont peut-être pas prêts. J’espère qu’ils le seront bientôt parce qu’on a besoin de leaders techniques sur le terrain.”

Blanc sur l’état d’esprit

“Il y a beaucoup de choses à faire, à remettre à niveau, à mettre en pratique surtout. L’état d’esprit on peut le travailler, on peut l’améliorer, le modifier. Mais la nature des gens est difficile à changer. Ce groupe-là doit vivre quelque chose d’important. Je leur ai dit, ça ne s’est pas traduit dans les matchs, mais la préparation s’est très bien passée. J’en ai fait des préparations, il y a toujours des petits problèmes, là il n’y en a pas eu. Il y avait cet état d’esprit de travailler, de vouloir combler ce retard physique. Il a été comblé, alors allez-y, lâchez-vous, jouez. Vous faites des erreurs, ok, mais au moins, jouez. On le fait à l’entraînement, je ne vois pas pourquoi on ne le ferait pas en match. Ce blocage en match, j’ai du mal à le comprendre. On essaie de le combattre mais il faut qu’ils se lâchent, sincèrement.”

Blanc sur ce que change les blessures

“Ca peut modifier mes plans oui. Il faut surtout trouver une efficacité. Ne donnons pas plus d’importance que ça au système. Je suis sûr que c’est l’animation du système qui fait tout. On va aller à Brest avec des ambitions dans le jeu. Mais c’est vrai que ne pas avoir tous nos latéraux à disposition, ça… Je ne dirais pas le mot mais vous savez ce que j’en pense.”

Blanc sur les blessés

“Malo Gusto, on l’a perdu pour un petit moment à mon avis, même s’il faut être attentif à sa guérison. Il est sous contrôle du staff médical, mais forfait pour Brest et Clermont, déjà. Il a un programme à suivre, on est dans un processus qui n’est pas à court terme. On a Nicolas Tagliafico qui n’est pas blessé mais est devenu champion du monde, j’en profite pour le féliciter, c’est super. Il rentre certainement le 1er janvier, parce qu’il se marie le 28. Ce garçon a beaucoup de choses à fêter et j’espère qu’il va nous revenir en pleine forme. Henrique, on est très attentifs mais ça va être très juste pour le récupérer. Jérôme Boateng est en phase de réathlétisation et j’espère que début janvier il sera opérationnel. Vous pouvez comprendre qu’on a quelques soucis mais c’est la situation qui veut ça. On a un problème derrière mais on va jouer avec une défense.”

Plus d’informations ici.

Caqueret sur l’écart par rapport au podium

“Je ne pense pas qu’on va regarder les places européennes. On va prendre match après match, gagner, c’est comme ça qu’on va remonter. Petit à petit, on pourra reparler de places européennes et de Ligue des champions si possible. Quand on connaît le club de Lyon, il n’est pas à sa place. Mais on n’a pas fait les bonnes choses pour qu’il y soit. C’est une deuxième partie de saison qui va être très intense. On va tout donner pour remettre le club où il devrait être.”

Caqueret sur comment traduire les progrès en matchs

“Hormis le plan physique, technique, c’est une question d’envie et d’agressivité. Si on arrive à transmettre ça sur chaque ballon de l’entraînement au match, ça va déclencher une âme dans l’équipe et on sera mieux.”

Caqueret sur les progrès de l’OL durant la préparation

“C’est très compliqué pour nous, honnêtement. On voit le progrès dans l’attitude, à l’entraînement. C’était très frustrant après les matchs amicaux parce qu’on avait pas tout donné. Il manquait encore cette agressivité, cette envie de gagner, alors que c’est des choses qu’on retrouve souvent à l’entraînement en ce moment. C’est ce qui me fait dire que ça va aller mieux et que le championnat sera beau pour nous dans cette deuxième partie de saison.”

Caqueret sur le match contre Brest

“Je pense qu’il faut oublier cette première partie de saison. Oublier dans le sens, qu’on ait été bons ou pas à l’extérieur, on va tout faire pour être bons à l’extérieur et à domicile. On sait que ce sera dur à Brest, face à une équipe qui a besoin de points.”

Caqueret sur le rôle de Lacazette

“Ca rejoint Coco, il a ce rôle de leader. C’est notre capitaine, quand il parle on écoute. Il nous écoute aussi. On a une très bonne relation avec lui.”

Caqueret sur l’évolution de Tolisso

“Malheureusement, Coco a eu quelques pépins physiques mais ça l’a pas empêché de revenir en forme. Pour m’entraîner avec lui tous les jours, je trouve qu’il est prêt physiquement. Il a ce rôle de leader sur et en dehors du terrain. C’est vraiment une chance de jouer avec lui, il va m’aider à progresser. Il a sûrement eu ce rôle (de leader) à l’arrivée. C’est un rôle qu’il prend avec beaucoup d’assurance et de coeur. Il sait dire les choses de la bonne façon. Il a cette chance d’être à l’écoute de tout le monde.”

Caqueret sur la communication défaillante

“Sur le terrain, on était presque muets. C’est difficile d’avancer quand on ne se parle pas. En dehors du terrain, on a aussi discuté, avec les joueurs, le staff, la direction. On a parlé de ce qui allait et aussi ce qui n’allait pas, on en avait besoin.”

Caqueret sur le fait qu’il y a du mieux

“Vous allez me dire que les matchs amicaux ne l’ont pas montré, mais je vais quand même vous dire oui. On a corrigé des choses. On est mieux dans nos têtes, c’était compliqué avant la trêve. On se trouve mieux. On a plus de communication, un autre point qui était défaillant. On sent le changement et la motivation de tout l’effectif.”

Caqueret sur la préparation durant la Coupe du monde

“C’est vrai que c’était différent des autres années mais ça nous a permis de vraiment bien bosser. On a pu rattraper je pense un manque physique. On a fait deux stages de préparation, en Espagne et à Dubaï. Ensuite on a eu des matchs amicaux qui ne se sont pas tous bien passés mais on garde le positif. Physiquement, on va encore travailler pour être à 100%, mais tout ça vient aussi avec l’enchaînement des matchs.”

Caqueret et Blanc face à la presse

A deux jours de la reprise de la Ligue 1, le coach de l’Olympique lyonnais et Maxence Caqueret se présenteront en conférence de presse.

La date pour le retour de Messi encore inconnue

Champion du monde avec l’Argentine il y a quelques jours, Lionel Messi est toujours au repos avec ses proches dans la région de Rosario. Aucune date n’a été fixée pour son retour avec le PSG, mais il devrait manquer la réception de Strasbourg ce mercredi.

Le programme de la 16e journée

Mercredi 28 décembre:

15h00:

Troyes – Nantes

AC Ajaccio – Angers

17h00:

Auxerre – Monaco

Clermont – Lille

21h00:

Brest – Lyon

Paris SG – Strasbourg

Jeudi 29 décembre:

17h00:

Lorient – Montpellier

19h00:

Reims – Rennes

21h00:

Marseille – Toulouse

Nice – Lens

Bonjour à tous

Bienvenue dans notre direct pour suivre en temps réel toutes les infos sur la 16e journée de Ligue 1, qui marque le retour du championnat après plus d’un mois de trêve.

About the Author

Follow me


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}