• Home
  • Les compositions probables de la 13e journée de Nationale

Les compositions probables de la 13e journée de Nationale

0 comments

Comme chaque semaine de championnat, découvrez en avant-première les compositions probables des équipes évoluant en troisième division.

Suresnes – Blagnac

Les Suresnois ont très bien débuté ce bloc favorable. Très solide à domicile contre Chambéry, ils ont réussi ensuite à placer un coup de rein en fin de partie à Cognac-Saint-Jean-d’Angély pour s’assurer du gain de la victoire chez la lanterne rouge. Et ils ont maintenant devant eux deux réceptions pour finir l’année civile, ce qui crée une occasion de réaliser une petite série de quatre victoires consécutives. Jusqu’à présent, excepté en début de saison où ils avaient glané deux victoires de suite, ils n’ont jamais réussi à enchaîner. Le moment est important pour eux. Les Franciliens sont en mesure de s’affirmer et de faire leur réapparition dans le groupe des qualifiables. Blagnac se déplacera pour essayer de doucher cette ambition.

  • À Suresnes – Stade Jean-Moulin – Samedi 18 heures
  • Arbitre : M. Guatelli

Le XV probable de Suresnes : 15. Clément ou Baudy ; 14. Clément ou Fuster, 13. Proult, 12. Tuwaï ou Amon, 11. Muric ; 10 ; Mieres ou Robert ; 9. Barbarit ; 7. Berenguel, 8. Claasen (cap.), 6. Jazeix ; 5. Vosloo, 4. Van Leuween ; 3. Assi, 2. Bordes, 1. Dycke.

Remplaçants : 16. El Bibouji, 17. Coulibaly, 18. Yahi, 19. Tanda, 20. Bachiri, 21. Robert ou Dauvergne, 22. Amon ou Fuster, 23. Koberidze.

Infirmerie : le troisième ligne Florian Desbordes s’est fait une déchirure aux ischio-jambiers lors du dernier déplacement à Saint-Jean-d’Angély. Il manquera les deux derniers matchs de l’année civile et reviendra au mois de janvier. Pour l’ouvreur Ignacio Mieres, touché à un genou contre Chambéry, sa participation doit être évaluée jusqu’au dernier moment. Idem pour Thomas Baudy, qui a repris la course cette semaine.

Le XV probable de Blagnac : 15. Renaud; 14. Tardieu, 13. Vareilles, 12. Labau, 11. Daurau-Bedin; 10. Seunes, 9. Ravier; 7. Verdy, 8. Vachon (cap.), 6. Be. Collet ; 5. L. Tolofua, 4. Bekov; 3. Ba. Collet, 2. Bertrand, 1. Decaux.

Remplaçants : 16. Biscioni, 17. Bertrand, 18. Rousset, 19. Ibanez, 20. Villemur, 21. Vernetti, 22. Terrou, 23. Lorenzon.

Infirmerie : blessé à une épaule, le centre Piron souffre d’une acromio et est forfait. Il rejoint à l’infirmerie Delpy (genou), Trauth (ischio-jambiers) et Cloostermans (idem). Lecomte (genou), Salandria Ruiz (cheville), Miatto (cheville) et Ponsole (déchirure) en ont encore pour un petit moment avant d’espérer fouler à nouveau les pelouses.

Bourgoin-Jallieu – Rennes

Requinqué depuis trois matchs (deux victoires, un point de bonus défensif à Blagnac), le CSBJ termine l’année par la réception de deux mal-classés, Rennes ce samedi, puis Hyères-Carqueiranne le 17 décembre. « Nous sommes à la maison, nous devons gagner les deux rencontres », tranche le manager, Sébastien Tillous-Borde. Les Isérois seraient bien inspirés de prendre le match par le bon bout, comme ils ont su le faire lors de leur dernière sortie à domicile, contre Cognac-Saint-Jean-d’Angély (48-17). De leur côté, en panne quasi sèche en voyage (un seul bonus défensif décroché, onze petits points inscrits lors de leur trois derniers déplacements), les Bretons vont devoir hausser le ton pour espérer faire douter les Berjalliens.

  • À Bourgoin-Jallieu – Stade Pierre-Rajon – Samedi 18 h 30
  • Arbitre : M. Pasteur

Le XV probable de Bourgoin-Jallieu : 15. Cachet ; 14. Foliaki, 13. Morton, 12. Sola, 11. Lefort ; 10. Vuillemin, 9. Pontarollo ; 7. T. Cotte, 8. Luafutu, 6. Chaudouard ; 5. L. Cotte (cap.), 4. Lavetanakoroi ; 3. de Klerk, 2. Khribache, 1. Favaretto.

Remplaçants : 16. Tripier, 17. Devisme, 18. Broeders, 19. Rabatel, 20. Munilla, 21. Nicolas, 22. Bouet, 23. Yilmaz.

Infirmerie : les blessures s’accumulent au CSBJ. Touché à un poignet, le deuxième ligne anglais Jonathan Kpoku doit passer par la case opération et manquera trois mois. Il rejoint son camarade de la boîte, Robin Gascou (entorse à un pied). Le pilier Mickaël Simutoga est incertain. Absent à Blagnac, le troisième ligne Poutasi Luafutu postule, tout comme le centre sud-africain Pieter Morton, qui pourrait faire ses débuts sous le maillot ciel et grenat.

Le XV probable de Rennes : 15. Platon ; 14. Carrère, 13. Lepresle, 12. Cornu, 11. Salvai ; 10. Leroyer, 9. Jeune-Joly (cap.) ; 7. Ortega, 8. Beaujouan, 6. Danielli ; 5. Fromenteze, 4. Cazette ; 3. Ulutuipalelei, 2. Tuugahala, 1. Muzzio.

Remplaçants : 16. Strippoli, 17. Quérin, 18. Quesmel, 19. Di Salvatore, 20. Ollion, 21. A. François, 22. Ma’afu, 23. Pupuma.

Infirmerie : le deuxième ligne Pierre Algans (genou) a malheureusement terminé sa saison. Le troisième ligne Téo Gazin est touché à une cheville. Le centre Ryan Dubois (cheville), l’ouvreur anglais Sam Leeming (commotion) et l’ouvreur argentin Joaquín Díaz Luzzi sont en phase de reprise.

Tarbes – Bourg-en-Bresse

Loin d’accuser le coup après leur première défaite de la saison à domicile, les Tarbais sont bien décidés à faire tomber Bourg-en-Bresse sur leur pelouse de Maurice-Trélut. Troisièmes au classement, les Violets restent sur une belle victoire chez eux contre Valence-Romans. Malheureusement, les Haut-Pyrénéens seront privés de plusieurs cadres, ce qui risque de nuire un peu au rendement de l’équipe mais nul doute que les joueurs du Stado seront généreux dans l’effort et prêts à relever ce nouveau gros défi. En tout cas, leurs supporters, de plus en plus nombreux dans la grande tribune de Trélut, en sont persuadés.

  • À Tarbes – Stade Maurice-Trélut – Samedi 19 heures
  • Arbitre : M. Carrillo

Le XV probable de Tarbes : 15. Trotta ; 14. Oltmann, 13. Alofa, 12. Vakacegu, 11. Duffau ; 10. Fuertes ; 9. Lhusero (cap.) ; 7. Ricart, 8. Massyn, 6. Coustalat ; 5. Seuvou, 4. Bousquet ; 3. Duny, 2. Lamothe, 1. Combier.

Remplaçants : 16. Erasmus, 17. Palisse, 18. Sajous, 19. Leshkasheli ou Estaque, 20. Millet, 21. Dulucq, 22. Belair, 23. Filomeno ou Tchitchiashvili.

Infirmerie : c’est au tour du deuxième ligne Saint-Guilhem (fracture de fatigue à un métatarse) de rejoindre à l’infirmerie le talonneur Mondon (entorse ligament latéral externe à un genou), l’arrière Berbizier (ischio-jambiers), le troisième ligne Real (cheville), les centres Pees (épaule), Cantan (doigts fracturés) et Paulet (ligament interne à un genou). Enfin, l’ailier Dumestre (contusion épaule) est toujours en reprise sans contact.

Le XV probable de Bourg-en-Bresse : 15. Bérard ; 14. Sanlaville, 13. Mamao, 12. Doy, 11. Tabu ; 10. Poet, 9. Valençot ; 7. Deliance, 8. Ioane, 6. Baradel (cap.) ; 5. Veyret, 4. Bloemen ; 3. De Jager, 2. Anga’aelangi, 1. Kapanadze

Remplaçants : 16. Jullien, 17. Bordenave, 18. Antonescu, 19. May, 20. Faure, 21. Lacombe, 22. Silafai Lea’Ana, 23. Tevdorashvili.

Infirmerie : les deuxième ligne Monty Leverstein (épaule) et Bence Roth (genou) et le troisième ligne Dimitri Jean-Etienne (cheville) sont toujours absents. Comme le pilier gauche Quentin Drancourt, qui n’est pas en veine sur cette première partie de saison. Après une blessure à un genou, le voilà au repos forcé en raison d’un souci à un mollet. Il reprendra en 2023. Le flanker Adrien Buatier attend un feu vert médical pour une reprise. Au même poste, Lucas Lyons (épaule) est incertain. Enfin, le pilier Wikus Harmse n’avait pas participé à l’entraînement collectif en début de semaine. Tandis que le centre Alexandre Badet est en reprise.

Albi – Cognac-Saint-Jean-d’Angély

Les Albigeois ont enfin décroché leur première victoire à l’extérieur de la saison à Chambéry. Bien calés à la quatrième place, ils restent sous la menace de Blagnac, Bourgoin, Suresnes, Narbonne voire Nice. La réception des Unionistes de Cognac-Saint-Jean-d’Angély pour le dernier match de la phase aller leur donne la possibilité d’engranger de gros points face à une équipe qui n’a toujours pas gagné un match et qui, de surcroît, est plombée par le problème de santé de leur pilier Mickaël Hygonnet. Tout autre résultat qu’une nette victoire passerait pour incongrue dans le Tarn, une défaite comme un accident industriel. Mais attention car cette équipe était venue donner la leçon il y a deux ans à des Tarnais qui avaient traité leurs adversaires par-dessus la jambe.

  • À Albi – Stadium municipal – Samedi 18 heures
  • Arbitre : M. Simon

Le XV probable d’Albi : 15. Dospital ; 14. Marzocca, 13 Fontaine, 12 Couchinave, 11. Trussardi ; 10. Pehau, 9. Pouzoulic ; 7. Guillaume, 8. Maciotta, 6. Boutin ; 5. Engelbrecht (cap.), 4. Essid ; 3. De Clercq, 2. Castant, 1. Soave

Remplaçants : 16. Venter, 17. Escur, 18. Ekpe, 19. Foures, 20. Queheille, 21. Vidal, 22. Andreu, 23. Tchapnga.

Infirmerie : un nouveau blessé a pris place dans l’infirmerie bien garnie du SCA. Le troisième ligne Pierre Roussel, touché à une épaule, ne sera pas de retour avant six à huit semaines. Les flankers Luke Stringer (épaule) et Vincent Calas (genou) sont en phase de reprise mais postuleront en janvier. L’ailier Avenisi Vasuinubu (épaule) suivra toute la saison depuis les tribunes.

Le XV probable de Cognac-Saint-Jean-d’Angély : 15. Guyon ; 14. Pageneau, 13. Lotawa, 12. Tuva, 11. Boitard ; 10. Crémoux, 9. Billou (cap.) ; 7.Sordia, 8. Manu, 6. Toevalu ; 5. Praud, 4. Maninoa ; 3. Kaikatsishvili, 2. Gau, 1. Tougne.

Remplaçants : 16. Sicard, 17, Bruno, 18. Faleafa, 19. Gulizzi, 20. Beaudon, 21 Sagote, 22. Antunes, 23. Augeix.

Infirmerie : les ouvreurs Séraphin Bordoli et Mathis Garnier sont toujours forfaits ainsi que le talonneur Paul Sauzaret et les piliers Gio Sharashidze et Mickaël Hygonnet (toujours hospitalisé à Albi). Jordan Crémoux, qui n’avait pas joué depuis deux saisons, sera de nouveau aligné à l’ouverture. L’ancien espoir de Soyaux-Angoulême, Martin Augeix, pourra évoluer au poste de pilier.

Valence-Romans – Chambéry

Ce derby est capital pour les Damiers. Défaits sur le fil à Bourg-en-Bresse, ils se doivent de renouer avec le succès. Pour autant, chacun est conscient de la difficulté de la tâche. Les oppositions face aux Chambériens sont souvent marquées par le sceau de l’indécision. Valence-Romans reste sur deux succès acquis lors de la saison précédente mais dans la difficulté. « Nous devons insister sur les fondamentaux et la discipline, précise Johann Authier. Cette indiscipline qui est devenue récurrente ces derniers matchs et qu’il est impératif de gommer. » Et le boss du sportif d’ajouter : « Chambéry est une équipe qui ne lâche rien. Nous le savons, à nous de mettre les ingrédients nécessaires pour repartir de l’avant. »

  • À Valence – Stade Georges-Pompidou – Vendredi 19 heures
  • Arbitre : M. Darche

Le XV probable de Valence-Romans : 15. Moura ; 14. Emerson, 12. Neiceru, 13. Bouldoire (cap.), 11. Vargas ; 10. Meret ; 9. Dupas ; 7. Bernat Girlando, 8. Iashagashvili, 6. Bruchet, 5. Goumat, 4. Uys ; 3. Fincham, 2. Marco Pena, 1. Aléo.

Remplaçants : 16. Boundjema, 17. Pontanier, 18. Groenewald, 19. Gicquel, 20. Hayes, 21. Thebault, 22. Pauvert, 23. Balust ou Pelo.

Infirmerie : rétabli de sa blessure (lésion aux quadriceps), Léopold Dupas sera titulaire à la mêlée. Le pilier Kevin Goze (sésamoïde), devrait être de retour à la fin du bloc. Le flanker Alexis Armary et le demi de mêlée Tim Menzel (carton bleu à Bourg-en-Bresse) seront absents (protocole commotion). Le deuxième ligne Charles Brayer est suspendu.

Le XV probable de Chambéry : 15. Dorrival ; 14. Nennig, 13. Velten, 12. Goneva, 11. Mawalu ; 10. Faucher, 9. Dufau ; 7. Lebian, 8. Coignat (cap.), 6. Dance ; 5. Guyot, 4. Cerqueira ; 3. Pertaia, 2. Primault, 1. Clermont.

Remplaçants : 16. Bruté de Rémur, 17. Gonzalez, 18. Witz, 19. Triki, 20. Nocette, 21. Pisano, 22. Hecquet, 23. Saisi.

Infirmerie : outre le flanker ligne Jean-Baptiste Grenod (fracture du plancher orbitaire) et les ouvreurs Thibault Moreno (épaule) et Jean-Luc Cilliers (ischios), le deuxième ligne Corentin Astier, en délicatesse avec une cheville, est lui aussi indisponible. Absent face à Albi, le pilier gauche Fabio Gonzalez peut à nouveau postuler à une place dans un groupe qu’a réintégré l’ailier Mosese Mawalu.

Dax – Narbonne

Après sa difficile victoire à Tarbes, Dax s’est positionné seule en tête du championnat. Il n’est plus question de s’excuser de figurer parmi les réels prétendants à l’étage supérieur. Les Landais vont devoir s’habituer à être, pour leurs adversaires, l’équipe à battre. Face à des Narbonnais en pleine confiance, qui viennent de gagner à Hyères-Carqueiranne, les joueurs de Jean-Frédéric Dubois vont devoir garder le même niveau d’engagement et d’efficacité dans le jeu de toutes les lignes, s’ils veulent être à la hauteur de leur rang. Il reste deux matchs pour virer en tête à Noël et offrir un cadeau prometteur aux supporters de la cité thermale.

  • À Dax – Stade Maurice-Boyau – Samedi 19 heures
  • Arbitre : M. Bralley

Le XV probable de Dax : 15. Duprat ou Gatelier ; 14. Bouche, 13. Reteau ou Marta, 12. Blakoro, 11. Dechavanne ou Gatelier ; 10. Berchesi ou Cerisier, 9. Garrouteigt ou Ayestaran ; 7. Ausset, 8. Ferrer, 6. Aletti (cap.) ; 5. Bidau ou Loiret, 4. Luamanu ; 3. Ferreira, 2. Delonca, 1. Mary ou Faitotoa.

Remplaçants : 16. Levi, 17. Faitotoa ou Redon Morello, 18. Gaune ou Loiret, 19. Tremeau, 20. Ayestaran ou Garrouteigt, 21. Cerisier ou Berchesi, 22. Duprat ou Gatelier, 23. Dréan.

Infirmerie : chose inédite cette année, le staff fait face à beaucoup d’incertitudes, devant comme derrière. La composition d’équipe est sous-tendue à de nombreux tests de dernières minutes pour, entre autres, Reteau, Gaune, Duprat ou même Faitotoa. C’est donc au dernier moment que le staff pourra envisager son ossature définitive. D’ores et déjà, les centres Fourquet (épaule) et Mchedlidze (genou) sont indisponibles.

Le XV probable de Narbonne : 15. Homer ; 14. Tsague, 13. Nueno, 12. Lebraud, 11. E. Ducom ; 10. Chauvet, 9. Kaiser ; 6. Belzons (cap.), 8. Nakobukobua, 7. Montagne ; 5. Maga, 4. Sese ; 3. Loudet, 2. Rochier, 1. Abadie.

Remplaçants : 16. David, 17. Moise, 18. Rebussone, 19. Clauzade, 20. Nova, 21. Santoro ou Auradou, 22. Giorgis, 23. Castinel.

Infirmerie : chez les avants, le flanker Caffo (doigt) est indisponible, pour une durée de trois mois, tout comme Christienne (doigt), Nouhaillaguet (dos) et Abescat-Leroy (ligaments croisés). Kbaier (déchirure) ne devrait pas tarder à retrouver les terrains quand Madaule ne sera pas de retour avant janvier. Chez les arrières, Kane (dos) devrait pouvoir être apte prochainement. Pierre-Hugo Ducom (crête iliaque) ne sera pas du voyage.

Nice – Hyères-Carqueiranne

La passe des quatre. C’est ce que tenteront de mettre en œuvre les hommes d’Alexandre Compan sur leur terrain. Après trois victoires face à Cognac-Saint-Jean-d’Angély, Blagnac et Rennes, le Stade niçois vise son grand chelem face aux Varois. Malgré l’accumulation de bons résultats, les Maralpins devront se méfier du voisin azuréen qui s’était imposé aux Arboras cet été en match de préparation. Deux équipes qui se connaissent très bien et dont la rivalité n’est plus à prouver. Les Varois, quant à eux, ont encore échoué d’un rien face à Narbonne et tenteront de grappiller des points face à des Niçois encore convalescents. Un derby à fort enjeu qui devrait enthousiasmer un public qui sera forcément nombreux et enthousiaste.

  • À Nice – Stade des Arboras – Samedi 18 heures
  • Arbitre : M. Bouzac

Le XV probable de ​​​​​​​Nice : 15. Odiete ; 14. Bureitakyaca, 13. Torfs ; 12. Fritz (cap.), 11. Martin ; 10. Verdu, 9. Lorée (cap.) ; 7. Suaud, 8. Bolenaivalu, 6. Freytes ; 5. Woki, 4. Mondoulet ; 3. Shatirishvili, 2. Haupt, 1. Vola.

Remplaçants : 16. Lemaire, 17. Alkazashvili, 18. Rey, 19. Rey, 20. Negrotto, 21. Viard, 22. Conduché, 23. Cianco.

Infirmerie : Odiete (arrière) fait son retour au sein du XV de départ tout comme le capitaine Julien Fritz, absent du déplacement à Rennes. L’équipe victorieuse en Bretagne sera relativement similaire à celle que les spectateurs verront aux Arboras samedi face à Hyères-Carqueiranne. Agustin Ormaechea se soigne toujours et fera son retour en janvier.

Le XV probable de Hyères-Carqueiranne : 15. Amans ; 14. Bourdieu, 13. Lêveque, 12. Brousse, 11. Alessi ; 10. Munro, 9. Dubié ou Sonetti ; 7. Beaumont (cap.), 8. Ormea, 6. Munoz ; 5. Cazac, 4. Damiani ; 3. Burtila ou Mchedlidze, 2. Tyumenev, 1. Uhila ou Hendricks.

Remplaçants : 16. Tabarot, 17. Hendricks, 18. Nouhaillaguet, 19. Baquer, 20. Dubié ou Sonetti, 21. Defrance, 22. Sage, 23. Mchedlidze.

Infirmerie : les Varois comptent encore beaucoup de blessés. Le pilier Lucien (épaule), le talonneur Huggett (ligament croisé), les flankers Lavocat (genou) et Gorin (épaule), l’ouvreur Melinte (cuisse) et l’ailier Radevoluka (genou) sont à l’infirmerie. Les piliers Uhila (mollet) et Mathieu (cheville) ont repris l’entraînement. Le troisième ligne Chirica est rentré en Roumanie pour des raisons personnelles.

About the Author

Follow me


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}